ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


France, Haute-Savoie, Anthy-sur-Léman, à l'école maternelle, dans la classe d'Élizabeth Pouyau, Marion et son dessin de madame Lily, un soleil, un coquelicot, un cœur, moi et 2 garçons à leurs dessins, le jeudi 4 juin 1998, 980604_13a_950.
Nichole Ouellette

présente

Chouchous

Introduction
Grands dossiers
Barrage sur la Batiscan
Crime de lèse-majesté, 2000
1998 France, Belgique
Mes trails au Québec, 1998
Pas des moutons
Pas des moutons
Pas des moutons
Lecteurs 1997-1998
Novembre, décembre
Janvier à avril
Mai à août
Août à septembre
Septembre à novembre
Novembre, décembre
Noël
Noël Noël
Lecteurs 1999
Janvier, février
Février à mai
Mai, juin
1999 gelée de gadelles
Juillet à septembre
Septembre à novembre
Novembre, décembre
Décembre
Passage à l'an 2000
Passage à l'an 2000
Passage à l'an 2000
Lecteurs 2000
Janvier
Janvier, février
Février, mars
Avril, mai
Juin, juillet
2000 juillet à août
2000 août
2000 balançoire berceuse
Novembre
Novembre, décembre

Regards des petites personnes

Dessins de Belgique

Madame Lily
par Élisabeth

Madame Lily
par les enfants

Les enfants au travail

La petite hirondelle
par mamie Raymonde

La fête des histoires
par Nichole

Papier peint

Calypso et son chat

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée
GALERIE D'ART
Dates de publication

Informations et services
Chouchous

Le beau lama Simba

Pendant que vous vous promenez, avec vos souvenirs, en France et en Belgique, moi, de mon petit pas, je me balade à travers les visiteurs ébahis avec mon beau lama Simba, à l'Exposition agricole de Notre-Dame-du-Lac. Je ne suis pas allé visiter le monde "virtuel" depuis une bonne semaine. Ah! que revienne l'hiver...

Amicalement
J Gilbert Forest, Notre-Dame-du-Lac, le dimanche 9 août 1998.

Wow

Tu pètes le feu Nichole!
Quel travail magistral!

Alain Johnson, le vendredi 7 août 1998.

Très élégant le lien

Bonjour. Oh! c'est à moi de vous remercier et de remercier Benjamin pour son joli dessin. Et puis , je dois vous avouer que je me suis permise de faire un lien sur ma page au dessin de Benjamin http://www.ireseau.com/usagers/gmillaire/orage.htm et que j'ai reçu ce commentaire: "c'est bien comme mise en page, et très élégant le lien à ce dessin. Mais si cela vous cause quelques ennuis ou déplaisirs, je l'enlève tout simplement.

Croyez-vous que Benjamin m'autorise ce lien ?
Gertrude Millaire, Montréal, le vendredi 7 août 1998.

L'orage

Bonjour. Je sais que l'art de vivre ne s'apprend pas mais qu'il se vit et vous le vivez à merveille. J'ai bien aimé le dessin de

La maison de Benjamin avec l'orage

Je ne suis plus une enfant.. mais qui ose dire cela ? Je dessine avec mes mots, l'orage qui a emporté le pommier-ami et la branche de l'érable en sucre.
http://www.ireseau.com/usagers/gmillaire/orage.htm

En toute amitié,
Gertrude Millaire, Montréal, le jeudi 6 août 1998.

Aventures trans-atlantiques

Chère voyageuse. Tes récits sont délicieux. Tu sais nous faire part avec beaucoup de gaieté de tes aventures trans-atlantiques. Chaque chronique est une fête qui ensoleille la semaine.
l'été est là dans toute sa splendeur
ses odeurs et ses brises friponnes
*
Des phrases comme celles-là m'étincellent. Chapeau au poète. Continue ton travail.

Tu sèmes de la joie.
Robert Robert, Saint-Georges-de-Beauce, mercredi 5 août 1998.

*extrait du message adressé à mes chouchous (98-08-05)
pour recevoir la primeur de mes chroniques
un mot suffit @

De Picardie

Bravo, bravo pour votre site, ses textes, ses photos et merci pour cette promenade.

De Picardie, le mercredi 5 août 1998.

Jumelage Corse/Québec

Je suis en train de préparer une page de liens avec le Québec et orienté vers votre chronique ce sera sympa!

A la rentrée scolaire après avoir vu l'institutrice de l'école de ma fille nous allons faire créer par nos enfants un petit site Internet de leur école... Il y a 2 classes et 40 enfants maxi !

Nous souhaiterions un jumelage avec une école au Québec, pourriez-vous me mette en contact avec une institutrice susceptible d'être intéressée... Merci de tout coeur, amitiés.

Pierre-Paul Battesti, Corse, France, le mardi 28 juillet 1998.

De Paris

Bonjour et merci de votre message !
Les tarifs ont effectivement été modifiés par la Tour Eiffel...
Nous avons désormais mis à jour les informations sur les tarifs.

http://www.paris-promotion.fr/vf/monuments/toureiffel.html
Plein tarif :
     1er étage : 20 F
     2e étage : 42 F
     3e étage : 59 F

La Tour Eiffel confirme les prix sur la page suivante de son site :
http://www.tour-eiffel.fr/tour_fr/pratique/page/pg_tarif.html

Merci encore pour vos appréciations sur le site de l'Office de tourisme de Paris.

Nous allons créer un lien vers votre chronique sur Paris à partir d'une nouvelle rubrique « témoignages » sur Paris.
Je me permettrai de vous écrire pour vous avertir de sa réalisation !

Cordialement :-)

David Gross, Paris, lundi 27 juillet 1998
mailto:webmaster@paris-promotion.fr
http://www.paris-promotion.fr

De Haute-Savoie

Tout simplement merveilleux, étant moi-mëme de la région, je suis très content que vous ayez fait un article sur ce magnifique marché et aussi sur les ressources aux alentours. Un gros merci.

Patrick Satre, Danville, France, vendredi 24 juillet 1998
Propriétaire du Temps des cerises (Danville) et de l'auberge Jeffery.

Vive la Poésie

Merci, chère amie, d'avoir eu la gentillesse de donner un peu d'écho à l'oeuvre magnifique de Desnos (chantefleur), qui est mon poète préféré. Mais je ne suis plus à l'heure actuelle webmestre du site Desnos, c'est à nouveau Julien Mannoni qui s'en occupe, puisqu'il est revenu en voyage.

Amitié et Vive la Poésie

Blaise Rosnay, Paris, vendredi 24 juillet 1998
Club des Poètes: http://www.franceweb.fr/poesie/
Ulysse, chercheur de connaissance: http://www.philosophie.net/ulysse/.

Petit bonjour de Corse

De retour du travail, je prends le clavier pour vous adresser un petit bonjour de Corse. Je vois que vous avez visité mon site, j'espère qu'il vous aura plu.

C'est super d'avoir ainsi de telles relations avec ses enfants, je pense que ma mère a les mêmes avec moi et ma soeur !

Elle aussi est une artiste comme vous, elle est violoncelliste, c'est pour quoi j'héberge son association musicale "intermezzo" sur mon site. Que votre fils n'hésite pas à me contacter s'il désire venir un jour en Corse, et qui sait peut-être en votre compagnie...

Je connais bien Antibes où j'y ai des amis et des connaissances, j'ai d'ailleurs habité 12 ans Monaco puis Nice où j'ai été en fac avant d'y travailler.

Cela me fait très plaisir d'avoir des contacts avec mon pays de naissance, dont j'ai obtenu la nationalité comme ma fille d'ailleurs, ce dont je suis très fier !! mais que je ne connais, hélas que trop peu...

Je vous dit donc à bientôt, je vais faire dessiner ma fille afin de vous envoyer un joli dessin.

Cordialement
Pierre-Paul Battesti, Corse, France, le jeudi 23 juillet 1998.

Pour les yeux, le nez, les oreilles

Quelle petite merveille que ta chronique de ce matin. Elle fait revivre à tous ceux qui ont goûté un brin de la France de saliver pour tout ce qu'elle peut offrir.

Ah oui, samedi matin, nous sommes allés au marché Jean-Talon. Je connaissais celui d'Atwater, celui de Jean-Talon est très typique du Montréal cosmopolite. C'est une belle expérience pour les yeux, le nez, les oreilles lorsqu'on ne peut s'approvisionner.

La chronique de ce matin est tellement riche, Haute-Savoie, Mont Blanc, Edelweiss

Vincent Tanguay, Québec, le mercredi 22 juillet 1998.

Entre le Québec et la Corse

Je suis vraiment ravi d'être tombé sur votre site !!! Pour me présenter quoi de plus simple que vous dire d'aller voir mon site...
http://perso.wanadoo.fr/battesti/

J'espère nouer le contact avec vous, car je suis à la recherche de liens entre le Québec et la Corse, c'est dans ce sens que je veux faire évoluer mon site.

De plus ayant une petite fille de 4 ans le 7 août j'ai été très intéressé par vos travaux auprès des écoles (j'ai vu le site de l'école d'Anthy-sur-Léman.

L'école de ma fille a été connecté sur Internet qu'à la fin de l'année scolaire et j'espère qu'avec les 2 maîtresses (école de 35 enfants ici c'est tout petit...) nous pourrons concocté un joli site... J'espère à très bientôt.

Cordialement
Pierre-Paul Battesti, Corse, France, le mercredi 22 juillet 1998.

Vivante

J'ai passé un beau moment dans vos pages. Restez ainsi vivante.

Salutations
Jean-Luc Pinard, le mardi 21 juillet 1998.

De Floride

Encore aujourd'hui, je parle en mal de toi.... Je suis allé m'en confesser tout à l'heure...
mais que veux-tu, c'est plus fort que moi....

J'adore ce que tu fais.... quel talent, quelle complicité, et quel charme à décrire le VÉCU... Il n'y en a qu'une pour faire cela, d'une façon aussi intéressante... et c'est toi... bravo!

Chanceux St-Denis de la connaître.... cette raconteuse.... avec autant d'authenticité... c'est certainement ce qui fait ta force et ton succès....

Gérard Saint-Denis, Floride, le mardi 21 juillet 1998.


Belgique, Jéhonville, rue Gurhaumont, Dominique Delobel à son ordinateur, dans son bureau,  le mardi 9 juin 1998, 980609_04_800.

De Belgique
toujours à recommencer

Vieil habitué et assidu de tes chroniques, depuis la première, et sachant bien ta solitude dans le travail, un tel message reçu de la Savoie a dû te donner une énergie supplémentaire et renouvelée qui te sera bien utile.

Internet est une grande fenêtre ouverte, tout le monde se trouve à portée de voix immédiate. Mais cette technologie fabuleuse n'empêche pas le manque de véritable communication, on y rencontre l'hypocrisie, la langue de bois et l'intolérance comme avec les autres médias.

La commercialisation envahira ce media comme elle l'a faite avec la télévision. Il nous faudra développer et défendre des îlots de spontanéité et de désintéressement dans nos échanges. Les vrais échanges riches d'humanité ne sont déjà plus légion, économie, marketing, intérêts égocentriques obligent, mais les uns ne devraient pas empêcher les autres.

Alors recevoir un message sincère riche d'humanité dans sa simplicité touche au cœur et nous donne des ailes pour continuer, il faut l'encadrer et l'accrocher sur la grande toile du Web, pour le relire les jours de grand vide, pour reprendre des forces.

Il y aura une année en septembre que nos échanges sont quotidiens et même plus que quotidiens; nos énergies communes, elles nous ont permis à chacun d'aller là où on ne serait pas arrivé seul.

Tu as catalysé dans ma tête des projets que je remettais toujours à plus tard et ma vie s'en est déjà trouvée bien changée, j'ai enfin ouvert des portes que je n'ouvrais jamais, faute de temps comme on dit.

Ce n'est qu'un début, les routes sont ouvertes mais ce sont des routes, il faut continuer à marcher, tout est toujours à recommencer...

Dominique Delobel, Belgique, le dimanche 19 juillet 1998.

Une journée à l'École d'enseignement primaire spécial de Bertrix.
Image satellite et carte de Belgique

Tout simplement bouleversant
utilisation d'Internet dans l'enseignement

Ton travail est grandiose. C'est formidable et émouvant de pouvoir lire ton compte-rendu de cette journée si belle.

Ton regard sur ma classe est plein de tendresse et c'est tout simplement bouleversant. Tu réussis à donner une image magnifique de tous ces enfants au travail, tu dois être une magicienne, une fée sortie de sa forêt. Merci et merci encore. Rien, c'est comme une chanson de Brassens "tout est bon chez elle, y a rien à jeter...."

Et bien continue et ne t'arrête que pour rêver ou revenir nous voir. Je t'embrasse avec encore plus de chaleur et à bientôt.

Avec Didier Chartres nous participons à une conférence mardi 21 juillet, à Genève sur "l'utilisation d'Internet dans l'enseignement", je vais parler abondamment de notre rencontre et de ses prolongements.

Élisabeth Pouyau, Anthy-sur-Léman, France, le samedi 18 juillet 1998.

Mouvances

Quel beau voyage, que de mouvances!

Alain Johnson, Montréal, mercredi 15 juillet 1998.

D'un gentilhomme

Bonjour Nichole. Dans ma chronique des paroles d'enfants de lundi,
http://www.planete.qc.ca/chroniq/archivesparoles.asp?nochronique=2116
j'encouragerai mes lecteurs à ne pas manquer ton pittoresque récit de voyage, tout empreint de chaleur méditerranéenne.

Tu as vraiment le don de nous faire vibrer au diapason de tes émouvantes découvertes :-)

J'ai bien hâte de lire la suite. Amitiés
Jean-Claude Huriaux, le samedi 11 juillet 1998.

Que de tendresse

Je regarde la photo de Calypso et son chat. Que de tendresse passe dans cette étreinte, à se demander si Copain n'est pas la réincarnation de quelqu'un qui, dans le passé, était amoureux de cette belle blonde.

Nichole cette photo parle par elle-même. Merci de nous l'avoir donnée pour un écran de veille. Elle sera là longtemps. Qui sait, jusqu'au mariage de Calypso ?  À ce moment son Copain sera  peut-être  devenu son copain ! ! !

Pauline Héroux, Vieux-Québec, le samedi 11 juillet 1998.

De la Côte d'Azur

Bonjour. J'ai pris un grand plaisir à lire votre publication électronique. La Côte d'Azur y figure en "Guest Star"...bravo et mille fois merci.

La Côte d'Azur peut être vue également sous l'angle économique. J'ai remarqué que vous avez fait un lien avec le site Internet de la SAEM Sophia-Antipolis à propos de la technopole. Sachez que notre site http://www.cad.fr (décline en versions francaise, anglaise et japonaise) présente les atouts économiques et technologiques de tout le territoire Côte d'Azur, et pas seulement le parc scientifique de Sophia Antipolis.

Pourquoi ne pas faire un lien avec notre site, une prochaine fois? Je vous renouvelle mes félicitations et remerciements pour l'intérêt que vous portez à notre belle région. Je ne connais pas le Québec, mais pour la petite histoire, la fiancée d'un de mes fils vient de s'installer la-bas avec sa famille. Mon fils Pierre prévoit d'y passer le mois d'août prochain...

A bientôt sur le Net Bien cordialement
Catherine Gentil, Côte d'Azur, France, le jeudi 9 juillet 1998.

Webmaster en Provence

Chère Nichole. Merci de faire un lien (L'Abbaye) avec notre site. Toutefois il serait préférable d'utiliser l'adresse directe qui est:    provence-prestige.com. en remplacement de pr-prestige@webstore qui est susceptible de changer.

Par la même occasion nous avons aussi un autre très beau site : saint-paul-de-vence.com

D'autre part désirez-vous que je vous envoie un logo?

André, Provence-Prestige Webmaster, le jeudi 9 juillet 1998.

Quelle belle vie

Chère madame Ouellette, quelle belle vie vous faite. Je vous est déjà écrit, et je suis retourné sur votre site le plus souvent possible.

Vos voyages, vos poèmes, vos belles phrases me font rêver et espérer un jour faire comme vous. Merci, pour toutes ces belles minutes passée en votre compagnie, dans Internet.

Une admiratrice de votre oeuvre. Nicole Arsenault, Sainte-Anne-de-la-Pérade, le mercredi 8 juillet 1998.

De Provence

Bravo pour votre belle page .......... en merci pour les liens ! (Castellane, La-Palud-sur-Verdon). J'ai trouvé des sites sur la région que je ne connaissais pas ! Un comble. Encore merci et à bientôt. Cordialement.

Jean-François Leroi, Provence, France, le mercredi 8 juillet 1998.
http://www.provenceweb.fr

Le trône de mamie Nichole

Bonjour. J'ai sous les mains des dessins de mes élèves qui n'attendent qu'à partir vers vous... Ah le temps... Je vais être plus disponible bientôt, je m'occupes donc de vous dans quelques jours. En tous cas mes élèves ont beaucoup apprécié votre visite chez nous.

Le fauteuil de la classe s'appelle désormais le trône de mamie Nichole.

Didier Chartres, enseignant en classe primaire, École d'Anthy-sur-Léman, France. Le mercredi 8 juillet 1998.

Moment magique

Certains parents ne veulent pas que la photo de leur enfant apparaissent avec son nom.

Ta venue chez moi est un souvenir qui me fait sourire et me procure du bonheur. J'espère que tu auras la possibilité de revenir et de rester plus longtemps.

Tu m'as raconté un moment magique que tu avais vécu à Pâques une année où tu avais vu des oies des neiges et je suis en train de lire un roman dans lequel il est question d'une oie des neiges; "Louise de Didier Decoin", l'as-tu lu ? Sinon je me ferai un plaisir de te l'envoyer.

Je t'embrasse de tout mon coeur, mon amie si lointaine et pourtant si proche.

Élisabeth Pouyau, enseignante en grande section, École maternelle d'Anthy, le jeudi 2 juillet 1998.

Qui comme Ulysse

Heureuse Nichole. Revenir au nid après avoir goûté aux arômes des pays lointains n'est jamais facile. Le cœur est encore charmé par tant de nouveautés.

Voir des paysages pour la première fois ou comme si c'était la première fois, rencontrer des gens, nouer des relations de personne à personne avec des êtres qu'on aurait pu ne jamais rencontrer, découvrir des horizons culturels différents du nôtre, c'est en somme boire un philtre de jeunesse dont on se lasse rarement.

Je suis très content pour toi de tout ce qui t'arrive. Tu vois, ton travail débouche sur des voies que tu n'avais peut-être pas imaginées.

Mais la vie a commencé à te rembourser pour le bonheur que tu sèmes autour de toi. Malgré tout, j'espère que tu trouveras quelque confort au nid déserté temporairement ainsi que quelque plaisir à retrouver les "vieux amis" qui se sont bien ennuyés durant ton escapade.

Solitaire dis-tu, oui mais avec des complicités un peu partout sur la planète grâce à la toile. Même éloigné physiquement un ami reste toujours un ami. Les âmes savent communiquer de toutes les façons.

Tant mieux si ton voyage t'a apporté beaucoup. Je suis certain que tu trouveras le moyen par ton travail d'en faire profiter tous les personnes qui gravitent dans ton orbite.

Heureuse Nichole, qui comme Ulysse a fait un beau voyage.

Robert Robert, Saint-Georges-de-Beauce, le lundi 29 juin 1998.

Mon quotidien

Merci de m'avoir répondu pour moi vous faites partie de mon quotidien et quand vous n'êtes pas là cela me manque.

J'ai perdu mon mari depuis et ma fille ma donné son ordinateur. C'est comme cela que je vous ai connu sur Planète Québec et j'en suis bien heureuse. Bon reportage, merci pour tout, amicalement.

Lyli Laroche (Livette), le samedi 27 juin 1997.

Parmi nous

Oui très heureuse que vous soyez de retour parmi nous car tous vos sujets sont des plus intéressants. Merci.

Lyli Laroche, le vendredi 26 juin 1997.

Racines religieuses

Chère Nichole. Bienvenue chez vous. Plaisir de te relire sur Planète Québec qui n'était plus tout à fait le même magasine durant ton absence. Du moins à mes yeux.

Je compte sur toi pour avoir quelques échos de ton voyage à travers tes futures chroniques.

Bel hommage à ta région d'adoption que cette remémoration du 325e anniversaire de Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Une plongée vers nos racines religieuses encore vivantes quand on y regarde de près. Le temps des fraises comble nos palais. Mais aussi le temps des roses pour le plaisir des yeux et les parfums.

Robert Robert, Saint-Georges-de-Beauce, le jeudi 25 juin 1998.

Retour

Je suis très heureuse de te savoir de retour et surtout que tu as fait un beau voyage.

Pauline Héroux, Vieux-Québec, le jeudi 25 juin 1998.

Le pain sous le bras

Bonjour Nichole. Que de bonnes nouvelles !

As-tu essayé le pain qu'on se met sous le bras pour absorber la transpiration ? As-tu porté le béret ?

Sans blague as-tu vu la Provence en fleur, humé les parfums !

Quand on quitte la France il y a un peu de notre coeur qui reste accroché et qui veut revenir... que veux-tu c'est la vie, pense-tu déjà à un retour? Bye, salutation cordiale.

Claude G. Genest, Trois-Rivières, le mercredi 24 juin 1998.

Ceux qui partent

Bravo les voyages forment la jeunesse !
et divertissent les gens âgés.

Plusieurs de mes amis lisent tes chroniques.

Bon retour et n'oublis pas que ceux qui partent ne reviennent jamais...

à la mêmes place!

Luc Lippé, Saint-Jean-sur-Richelieu, le vendredi 19 juin 1998.

Grande Dame

Compliments madame Ouellette. Je viens de parcourir votre site et je le trouve plein de sensibilité, de fraîcheur, de... Les mots me manquent pour décrire les sentiments que m'inspirent vos écris, car j'ai bien peur de ne pas avoir votre talents.

Pour moi vous êtes simplement une Grande Dame.

Je vous souhaite plein de bonheur dans votre quête intérieure, ainsi que dans votre famille.

     @@
@@@@---->---->----- 
   @@

Bouquet de roses virtuelles à défaut de vraies ;-)

Marc Thill, Belgique, le vendredi 19 juin 1998.

Les enfants de l'école

Bon courage pour ton retour et tout le travail qui t'attend.

Ta visite chez nous nous a imprégnés de sérénité.

Les enfants de l'école parlent de toi comme d'une grande amie.

Ma visite à l'École maternelle Anthy-sur-Léman, le jeudi 4 juin 1998. Photo 98060413a.

J'ai un petit projet pour l'année prochaine, je t'en reparlerai plus tard car je ne veux pas t'assaillir à ton retour. A bientôt.

Élisabeth Pouyau, enseignante à l'école maternelle d'Anthy-sur-Léman, Haute-Savoie, France, le lundi 15 juin 1998.

Chouchous ?

chaque semaine, je publie de nouvelles chroniques dans :

Si vous désirez être informé des parutions au sortir de l'œuf , il suffit de m'écrire un mot. Des secrets, des détails supplémentaires accompagnent mes messages. Je les réserve pour mes correspondants. Ce sont mes chouchous.

nichole ouellette

Chouchous échanges avec mes lecteurs

Introduction ] Grands dossiers ] Barrage sur la Batiscan ] Crime de lèse-majesté, 2000 ] [ 1998 France, Belgique ] Mes trails au Québec, 1998 ] Pas des moutons ] Pas des moutons ] Pas des moutons ] Lecteurs 1997-1998 ] Novembre, décembre ] Janvier à avril ] Mai à août ] Août à septembre ] Septembre à novembre ] Novembre, décembre ] Noël ] Noël Noël ] Lecteurs 1999 ] Janvier, février ] Février à mai ] Mai, juin ] 1999 gelée de gadelles ] Juillet à septembre ] Septembre à novembre ] Novembre, décembre ] Décembre ] Passage à l'an 2000 ] Passage à l'an 2000 ] Passage à l'an 2000 ] Lecteurs 2000 ] Janvier ] Janvier, février ] Février, mars ] Avril, mai ] Juin, juillet ] 2000 juillet à août ] 2000 août ] 2000 balançoire berceuse ] Novembre ] Novembre, décembre ]

Informations et services

Introduction ] Audience ] Création de sites ] Calendrier Art de vivre ] Calendrier chouchous ] Calendrier Regard ] Palmarès ]


mercredi 11 février 1998
le jeudi 2 décembre 1999 - le lundi 20 octobre 2014
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
17 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2014 – Tous droits réservés – Revu le 2014-10-11
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

  florelaurentienne.com
florelaurentienne.com