ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS

Nichole Ouellette

présente

Info et services

Introduction
Audience
Création de sites
Calendrier Art de vivre
Calendrier chouchous
Calendrier Regard
Palmarès

Papier peint

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée
GALERIE D'ART
Dates de publication

Informations et services
Chouchous

Index ] Introduction ] Grands dossiers ] Barrage sur la Batiscan ] Crime de lèse-majesté, 2000 ] 1998 France, Belgique ] Mes trails au Québec, 1998 ] Pas des moutons ] Pas des moutons ] Pas des moutons ] Lecteurs 1997-1998 ] Novembre, décembre ] Janvier à avril ] Mai à août ] Août à septembre ] Septembre à novembre ] Novembre, décembre ] Noël ] Noël Noël ] Lecteurs 1999 ] Janvier, février ] [ Février à mai ] Mai, juin ] 1999 gelée de gadelles ] Juillet à septembre ] Septembre à novembre ] Novembre, décembre ] Décembre ] Passage à l'an 2000 ] Passage à l'an 2000 ] Passage à l'an 2000 ] Lecteurs 2000 ] Janvier ] Janvier, février ] Février, mars ] Avril, mai ] Juin, juillet ] 2000 juillet à août ] 2000 août ] 2000 balançoire berceuse ] Novembre ] Novembre, décembre ]

Précédente ] Index ] Suivante ]

Sur cette page

Alexis Milette

Dear Nichole I do not know French but hope you can help me. I am looking for info about my Great Great Great Grandfather Alexis Milette of Yamachiche who was a famous architect sculptor. If you can help me please email.

I enjoyed your page !
Nancy Milette-Cruger, le dimanche 16 mai 1999.


Chauves-souris

Je travaille au Centre l'Ardoise à Saint-Marc-des-Carrières avec des gens peu scolarisés (déjà souligné lors de notre 1re rencontre). Grâce à ces merveilleux participants, nous avons la chance d'avoir mis sur pied des ateliers de cuisine, couture et menuiserie. Parmi nos créations, nous fabriquons des cabanes d'oiseaux, de papillons, de chauves-souris, etc.

J'ai vu vos belles cabanes, en passant.....Nous désirons savoir les dimensions exactes de la cabane à chauves-souris et ce que ces mammifères mangent si nous voulons les attirer et les nourrir. Nous n'avons pas eu la chance de trouver de volumes rapidement sur ces petites souris volantes, car l'année achève et nous sommes déborder ! Si jamais, vous avez quelque choses sur le sujet, s'il vous plaît nous le signifier. De plus, qu'advient-il si on vernit ces cabanes et si on applique des dessins avec de la peinture (vous en avez pour votre part...)les oiseaux sont-ils moins attirés ?

Le Biodôme de Montréal n'a pas répondu à mon courrier sur ce sujet car ils ont un site à cet effet.

Bon, à la prochaine, Madame Nicole, et continuer de nous envoyer votre sécurisante et éclairante lumière pour les jours gris.

Lise Lavallée, Saint-Marc-des-Carrières, le samedi 15 mai 1999.

Réponse de Pierrette Gosselin, Saint-Henri-de-Lévis, le mercredi 16 juin 99.


Curiosité et passion

J'ai visité ton site WEB plusieurs fois depuis la dernière année. Nous partageons une passion commune soit l'admiration de la flore et l'étude des plantes sauvages.

J'ai hésité avant d'envoyer mes commentaires car tu as une bonne longueur d'avance dans la connaissance de la botanique. Mes pas ne sont pourtant pas tellement loin derrière. Le processus de recherche scientifique n'a véritablement qu'une direction. La contemplation et l'observation, la comparaison, le questionnement, la recherche minutieuse, la curiosité et la passion.

J'ai pratiquement terminé de lire la biographie du frère Marie-Victorin et, plus je progresse dans ma lecture, plus je réalise que nous marchons dans le même sentier.


Photo Jacques Audet
Hier, je disais à mon épouse :

«ce Marie-Victorin avait une vraie tête de cochon (excusez l'expression), j'imagine qu'il doit être un bélier comme moi-même».

En retournant à l'introduction, il était bel et bien un bélier né un 4 avril. Ça te fera comprendre mon caractère déterminé qui, comme le Frère Marie-Victorin, amène souvent la controverse mais n'éloigne pas le respect.

Je te félicite pour ton travail d'une ampleur inestimable, je n'ai pas eu le temps de tout décortiquer ton site mais c'est royalement formidable.

Tu trouveras un humble site WEB que j'ai commencé lentement. Tu pourras y lire quelques indices biographiques et voir quelques fleurs. Un jour, pas très lointain, il prendra de l'ampleur car j'ai plus de 2000 photos couleurs des fleurs sauvages de l'Acadie et elles sont toutes numérisées. J'en suis à ma sixième année de recherche malgré une santé assez crucifiante. Comme le dit Claude Saint-Jean, je gage sur ma victoire. Je devrais publier en l'an 2001 si tout se déroule comme prévu.

Voici un lien qui appartient à ce message :
http://www.solution123.com/fleurs-acadie/

Jacques Audet, le jeudi 13 mai 1999.


Viorne Mohican ?

Est-ce que vous auriez de la documentation sur le Viorne Mohican ??

Merci de votre aimable attention!!
Jacqueline Gallant, le mercredi 12 mai 1999.


Îles-de-la-Madeleine

Je viens de lire tes commentaires sur les Îles-de-la-Madeleine, on ne sait pas, peut-être mettrons-nous ce beau trajet sur notre itinéraire.

On écoute tous les commentaires et ferons le mieux possible selon les horaires et les facilités du voyage.

Tu nous as sûrement donné de bons conseils au sujet des vêtements chauds et imperméables à emporter.

Love Mamitou, le lundi 10 mai 1999.
Madeleine Brosseau, ma mère !


École Rockefeller Dole

C'est avec plaisir que les élèves répondrons à votre demande. En attendant vous pourrez voir nos visages et avoir des nouvelles en allant visiter notre site :
École élémentaire ROCKEFELLER DOLE
http://perso.wanadoo.fr/ecole.rockefeller.dole/

merci de votre réponse et à plus tard
Sarah et les élèves, le jeudi 6 mai 1999.


Environnement Canada

Nous tenons à vous remercier pour ce lien de votre page à la nôtre, mais aussi de nous en avoir si gentiment informé.

Longue vie à votre site ! Alain Petit, agent de communications
Environnement Canada, région du Québec, le jeudi 6 mai 1999.


Îles-de-la-Madeleine

WOW !
on pensait justement aller aux îles !

salutation cordiale
Claude G.Genest, le mardi 4 mai 1999.
Dr de 3ème cycle, professeur de Géographie, UQTR


Moineaux domestiques

Qui aime vraiment des moineaux domestiques dans son environnement?

C'est la sorte d'oiseaux la plus détestable qui chasse tous les autres comme l'hirondelle, le merle, la sittelle etc.

  André Mousseau, le lundi 3 mai 1999.


Pimbina

Je vous écris un petit mot pour vous remercier pour l'information obtenue au sujet du PIMBINA. Je suis originaire de Saint-Donat, dans le nord des Laurentides, et j'habite un secteur nommé "La Vallée du Pimbina" à cause du Lac Pimbina.

Je savais que le Pimbina donnait un fruit rouge, mais ça s'arrêtait là.

Merci encore
le petit gars du Pimbina (c'est ainsi qu'on me surnommait quand j'étais jeune)

Benoît Lafond, le lundi 3 mai 1999.

Viburnum trilobum, viorne trilobée, pimbina Pimbina, recettes de cuisine Viburnum trilobum, papier peint


Cabane d'oiseaux

J'avais installé une jolie cabane, ma surprise ce matin les moineaux ont volé la cabane. Pourriez vous me dire s'il existe une grandeur pour l'entrée de la cabane. J'ai rapetisser le trou avec un couvercle de margarine. Ils travaillent présentement a essayer de l'enlever. Ca me fait de la peine car les hirondelles avait fait leur nid l'an dernier.

Merci
R. Filion, le lundi 26 avril 1999.


Mouches de moutarde

Mon mari a un vilain rhume qui ne décroche pas. Ma mère nous faisait des mouches de moutarde quand nous étions jeunes, mais je ne sais pas la recette. Pouvez-vous m'aider.

Merci !
Carole, Abitibi, le vendredi 23 avril 1999.


Je reviendrai souvent

bonjour, je viens de découvrir votre merveilleux site

à quel point c'est enrichissant d'apprendre votre douce description des choses de la vie si proche de nous

je cherchais des renseignements pour améliorer mon jardin d'épices via mes livres "Le panier d'Herbes des Éditions Soline" et je trouve encore plus et plus beau.

Je reviendrai souvent vous épiez et m'enrichir.

merci et bonne saison
Carmen Deslauriers, le vendredi 23 avril 1999.


Façon de vivre et philosophie

Je travaille dans une école élémentaire à Dole, dans le Jura, en France.

Votre site m'a époustouflée !
Sa poésie, sa simplicité....

J'aimerai que les enfants puissent correspondre avec vous afin de découvrir une autre façon de vivre, une autre philosophie...

à bientôt, j'espère...
Sarah, le jeudi 22 avril 1999.


Mode 1920

J'ai trouvé votre site par hasard en faisant des recherches sur la mode dans les années 1920. Malheureusement, cette information n'apparaît pas sur votre site. Si vous pouviez m'informer sur ce qu'était la mode à cette époque, je l'apprécierais beaucoup.

Merci
Jocelyne Marcoux, le mercredi 21 avril 1999.


École Gouesnach

Très beau site.

Le directeur, Rodolphe Hélias, le vendredi 16 avril 1999
École Gouesnach, Bretagne, France
http://perso.wanadoo.fr/ecole.gouesnach


Gomme de sapin

Bonjour madame Ouellette, je voudrais savoir les propriétés de la gomme de sapin du Québec, ainsi que, si possible connaître les adresses de ceux qui en achètent.

Vous remerciant à l'avance et espérant que vous trouverez le temps de me répondre.

Jean-Paul Drouin, le jeudi 15 avril 1999.

Réponse


Bonsaï

Passionné de bonsaï, je suis à la recherche de graines d'érable canadien; chose introuvable en France !!

Pouvez vous me donner une adresse pour en commander.

Merci
Pilot, Toulouse, le samedi 24 avril 1999.


Joie

Il y a longtemps que je vous ai dit merci ; ma joie est toujours aussi grande qu'au début lorsque je visite votre site.

Bravo encore une fois.
Georges de Victo, le mardi 13 avril 1999.


Bonjour chère Dame

Par ce dimanche soir, je me mets à fouiller sur le net et découvre votre site...

Je dois vous dire que cela est tout à fait merveilleux comme ressources et renseignements. On peut y puiser plein de choses sur votre site. Je l'ai recommandé à quelques gens de mon entourage. Continuez votre beau travail.

Salutation
Alain :-) le dimanche 11 avril 1999.


Marie-Victorin

Je me nomme Suzanne. Je suis animatrice chez les exploratrices (Jeannettes). Le vendredi 16 avril, je fais un exposé sur Marie-Victorin et j'aimerais aussi parler de vous en tant que femme qui fait quelque chose pour la société. J'aimerais donc leur montrer qu'il y des femmes qui sont capables de grandes choses.

C'est mon mari qui a beaucoup entendu parler de vous via mon beau-père a Trois-Rivières. J'espère leur transmettre une étincelle de passion pour la nature qui nous entoure.

Bien à vous
Suzanne, le dimanche 11 avril 1999.


Mauricie

Je n'ai pas terminé de parcourir votre site, que déjà un élan de joie me pousse à vous remercier pour la qualité de votre travail. Vous êtes une grande artiste et c'est avec beaucoup de talent que vous nous faites découvrir l'Art de vivre au Québec!.

J'ai déjà visité à maintes occasions les villages qui bordent votre rivière Batiscan, puisque je suis de Saint-Georges-de-Champlain, et en vous lisant je ressentais une telle fierté de vous savoir une des nôtres! de la Mauricie! Je continuerai de vous lire, et m'informerai pour vos ateliers. Ce n'est donc qu'un au revoir !

Une admiratrice
Raymonde Nélias, le samedi 10 avril 1999.


Grange des Fiset

Je me suis intéressé à la grange des Fiset. Je fais des recherches sur les Fiset au Québec. Et j'aimerais en savoir plus sur ce Fiset , propriétaire la grange, sur la grange et le lieu précis. Très intéressant votre site et les sujets traités.

Merci
Serge Fiset, le lundi 5 avril 1999.


Eau de Pâques

Merci pour votre eau de Pâques que j'apprécie.

Joyeuses Pâques à vous
Marie-Lourdes Fanchette, Île Maurice, le dimanche 4 avril 1999.


Eau de Pâques

Joyeuses Pâques! À vous et à tous ceux qui vous entourent.

Bonne santé.
Merci pour cette eau.

En regardant en avant, il nous est possible de croire qu'avec nos forces réunies, en demeurant positifs, nous verrons se finaliser un courant irrésistible vers nos objectifs communs.

Mes salutations
Robert Bertrand, le dimanche 4 avril 1999.


Le retour

Je vous souhaite un bon voyage et j'ai hâte de lire vos chroniques à votre retour.

Je ne vous ai pas donné signe de vie bien souvent, mais j'ai apprécié vos envois et je vous en remercie.

Gilbert Forest, le dimanche 4 avril 1999.


Bon voyage

Bonnes et heureuses Pâques.
Bon voyage en Europe

Amitiés
Marcel Blondeau, le dimanche 4 avril 1999.


De tout cœur

Je te souhaite de tout cœur de belles fêtes de pâques !!
Je lis toujours avec bcp d'intérêt tes mails !!

Bisous,
Gigi, le vendredi 2 avril 1999.


JOYEUSES PÂQUES

Que le renouveau souligné par cette fête t'accompagne, toi et les tiens en ces temps incertains.

Affections.
Robert Robert, le jeudi 1er avril 1999.


De Finlande

Bonjour Nichole, je suis Esa de Finlande!

Perdon si mon francais est mauvas. Je ne comprend pas beaucoup francais, alors je n'ai pas pu lire tout les textes sur ton page.

Esa Alander, le jeudi 1er avril 1999.


Moi, j'ai 12 ans

Comment vas-tu?
Moi super bien.
Moi j'ai 12 ans.
J'ai vu ton site et j'ai trouvé intéressant que tu fasses ça pour les jeunes.
Moi je suis en secondaire un et je suis dans le volet art.
J'adore les arts plastiques.
Plus tard j'aimerais être peintre.
Il y a aussi ma cousine de 31 ans qui peint.
Elle est super bonne.
J'aimerais bien que tu m'écrives.
Je n'ai pas regarder tout ton site mais j'ai regarder les expositions que tu as faites.
J'aimerais savoir ou tu restes.
J'aimerais tellement que tu m'écrives.
J'aimerais correspondre avec toi.

Bye bye !
Écris moi !
J'attends de tes nouvelles avec une grande impatience.
Anick Montmarquette, le mercredi 31 mars 1999.


Marcelle Gauvreau

Merci pour vos suggestions, concernant Marcelle Gauvreau.

Notre projet est axé sur la préservation de la forêt :
-Rue très étroites, tous services souterrains;
-Maisons sans sous-sols, mais avec greniers;
-Servitudes écologiques (pas de gazon, nappe phréatique intouchée...);
-Maisons multi-générations;
-Bordure du cap (1 km) laissée en parc;
-etc... Nous travaillons en étroite collaboration avec l'Université McGill et l'École forestière Duchesnay.

BUT: arrêter de tout détruire pour construire.

Un développement AVEC la nature.
Je vous enverrai éventuellement d'autres informations.

Salutations
Jean-Marie Lavoie, Saint-Nicolas, le mercredi 31 mars 1999.


Se faire confiance

Je ne me rappelle plus ce qui a guidé ma souris vers ton site, sûrement une très bonne étoile!

Je n'ai pas encore fait tout le tour de ce lieu, mais je m'y sens tellement bien, tellement chez moi que j'en suis troublée: le Frère Jérôme, l'amour de la nature, de la vie, des êtres, l'écriture, la peinture, toute l'aventure créatrice... Je vis pour équilibrer tout çà qui bouillonne et parfois, il arrive que je mette au chaudron un couvercle pour me reposer! A la lecture de tes écrits, des lettres du Frère Jérôme, le couvercle, porté par de gros bouillons, s'est soulevé tout seul, et c'est là que j'en suis; il fallait que je te l'écrive, comme çà, tout de suite !

Peut-être nous sommes-nous croisées? J'ai fréquenté l'atelier au début je crois des années 80 et participé à une exposition collective au chalet de la montagne. De Jérôme, j'ai appris à me faire confiance, à me laisser guider par une sorte d'instinct, que créer c'était naturel !

Mon nom, Marie-Colette Renaud, un parcours parfois houleux mais intéressant depuis 55 ans. J'habite la campagne de Sutton depuis 1987 et ne me lasserai jamais de côtoyer de près la nature.

Encore une fois un grand merci pour ce pur bonheur qu'est ce site.

À la prochaine.
Marico, le mardi 30 mars 1999.


Printanier

Bravo et merci pour ce site si printanier et si agréable. Articles toujours aussi intéressants.

Continuez.
Dany, le mardi 30 mars 1999.


PROVANCHER Léon
le Québec se souvient

Le marais Léon Provancher, à Deschambault
Le Pavillon Léon-Provancher, Université du Québec à Trois-Rivières
Prix Léon-Provancher de la Société entomologique du Québec
Rue Provancher à Cap-Rouge
Une série nommée Léon Provancher

et maintenant, il y a une rue Léon-Provancher à Saint-Nicolas, dans le projet de La Forêt de Marie-Victorin.

Félicitation pour votre beau travail
Jean-Marie Lavoie, le mardi 30 mars 1999.


Enfants heureux

Si vous avez d'autres demandes spéciales (boite aux lettres) , n'hésitez pas. Mes enfants étaient très heureux de remplir votre dernière commande.

François Lavallée, Québec, le lundi 29 mars 1999.


Conférence

Félicitations pour ta conférence sur Marcelle Gauvreau.

Bonne chance avec ta nouvelle entreprise.

Marcel Blondeau, Sainte-Foy, le lundi 29 mars 1999.


Quoi penser ?

Vous faites du bon travail sur le Web!

Juste pour vous signaler un cours très sérieux de l'université de Montréal destiné aux étudiants et portant sur l'identification des plantes :
http://www.apa.umontreal.ca/gadrat/cours/APA1500/apa1500.html Je n'ai pas tout exploré ni essayé. Qu'en pensez-vous?

Raoul Carrier, Québec, le lundi 29 mars 1999.


La guerre

Il fait beau ces temps-ci dans la campagne française et votre petit mot bucolique va bien avec le temps.

Une seule ombre au tableau, la guerre en Yougoslavie, à quelques centaines de km de chez nous, au coeur de l'Europe !

Pourquoi les hommes se détruisent-ils ainsi.... il faudrait leur raconter une jolie histoire, peut être la vôtre ?

à bientôt
Didier Toque, France, le lundi 29 mars 1999.


Le plus grand des hasards

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir votre site Internet en naviguant par hasard dans Internet lors d'une recherche sur la Province de Québec!

En effet, je me suis dit à un moment donné qu'il faudrait bien que j'aille vérifier si mon village natal de Saint-Prosper-de-Champlain avait rejoint la grande communauté des internautes.

Et c'est avec une grande joie que je suis tombé sur votre merveilleux site qui nous explique avec beaucoup de précision le merveilleux temps des sucres dans cette région du Québec.

Toutes sortes de souvenirs se sont alors bousculés dans ma tête, me rappelant le temps de mon enfance et de mon adolescence dans ce merveilleux petit village où tant de gens sympathiques et plein de vie ont animé une vie campagnarde riche en contact personnel.

Soyez assurée que je vais montrer votre site à ma mère qui fêtera demain ses 76 ans et qui est née et a vécu à Saint-Prosper-de-Champlain jusqu'en 1987, une année après le décès de mon père Éloi Lasanté.

Notre famille vit maintenant dans la Grande région de Montréal et nous devons vous avouer que nous avons la nostalgie de cette période et que nous sommes tout à fait incapable d'oublier les gens et les lieux qui ont habités nos vies pendant toutes ces années.

Un gros merci pour votre excellent travail! Ce que vous faites permet à des gens à travers le monde entier de mieux connaître nos us et coutumes et permet à des gens comme moi de revivre de bons moments passés à Saint-Prosper-de-Champlain.

Encore une fois merci et passez un excellent des temps des sucres !

René Lasanté, Montréal, le samedi 27 mars 1999.


Nouvelle chouchou

J'ai souri en apprenant que vous connaissiez mes parents et deux de mes frères; comment avais-je pu en douter ? Le village est si petit !!!

  Merci d'ajouter mon nom à votre liste de lecteurs que vous informez de la publication de vos nouvelles chroniques !

  Au plaisir de vous lire de nouveau !
Aline Gagnon, Stoke, 25 mars 1999.


Printemps

À l'occasion de l'arrivée du printemps, de la fête de la poésie, je vous adresse la photo du village de Penta di Casinca tout illuminé où réside ma fille.


Penta di Casinca, Corse 
 

GIDE disait que les choses les plus belles sont celles que soufflent la folie et qu'écrivent la raison.

Bon printemps ... très cordialement.
François Ecrement, le lundi 22 mars 1999.


Native de Saint-Prosper

Quel beau site Internet vous avez là ! Voilà deux bonnes heures que je m'y attarde (en deux occasions tout de même !) et je vais de découvertes en découvertes.

Aussi, certains lieux et sujets me sont connus : je suis native de Saint-Prosper et j'y ai passé les 20 premières années de ma vie. Mes parents y vivent encore, Marguerite et Benoît Gagnon, dans la maison où ils ont élevé leurs 12 enfants. Vous les connaissez peut-être !?!

Bref, félicitations pour votre site Internet et merci de partager avec nous quelques-unes de vos oeuvres !

Aline Gagnon, Stoke, Qc (Estrie)
le lundi 22 mars 1999.


Doux comme une aile d'istorlet

Dans une des chansons de Gilles "si les bateaux", il dit

"Doux comme une aile d'istorlet"

De quel sorte d'oiseau s'agit-il ? Vous pouvez m'aider ou me référer quelqu'un qui le pourra ? Mille mercis à l'avance !

René Lepage, Mont-Saint-Hilaire


Je reçois cette lettre. J'ai pensé que vous auriez la réponse... Est-ce possible ?

Avec plaisir et avec mes amitiés.
Robert Bertrand, le mercredi 17 mars 1999


Réponse :

-Somateria molissima -Eider à duvet -Istorlet -(Common Eider).


Les cyber Mamies

Un grand bravo de la part d'un petit français de la campagne qui trouve votre histoire touchante et belle.

Vive les cyber Mamies !!
Didier Toque, le jeudi 18 mars 1999.


Dictionnaires anciens

Nichole, j'ai trouvé une adresse. Peut-être t'aidera-t-elle à trouver la réponse.

Base de dictionnaires anciens : les apothicaires
http://www.chass.utoronto.ca/~wulfric/articles/nan595/apokwic.htm

et celle-ci pour le coup d'oeil
Louis Hébert, apothicaire (env. 1575 - 1627)
http://www.acpo.on.ca/claude/hebert-f.htm

Louise Davis, le lundi 15 mars 1999
http://www.femmes-quebec.com.


Devise des apothicaires

Il s'agirait de la devise suivante :

Habenda ratio valetudinis
Nous avons la science de la santé

Habenda serait le verbe habens : avoir
La science des apothicaires précède probablement la médecine.

Raoul Carrier, le lundi 15 mars 1999.


Emblème des apothicaires ?

J'ai reçu une demande d'information qui me casse un peu la tête. Sauriez-vous par hasard quel est le nom de l'emblème des apothicaires. Mon demandeur croit que c'est Filius Ante Patren. Si c'est le cas auriez-vous une référence pour qu'il puisse voir cette plante.

Merci à l'avance
Annabelle Laliberté, le mercredi 10 mars 1991
Musée des arts et traditions populaires du Québec
200 Laviolette, Trois-Rivières, Québec
.


Un cadeau

Merci de cette découverte (votre site ), de votre belle sagesse et simplicité. En cadeau voici, ce petit poème, écrit pour vous... vous semblez apprécier l'écriture, alors voici entre faiseurs d'étoiles ...

~ à la fleur coupée d'une femme
s'éteint du jour, l'âme

de cette fleur offerte
sur les draps du soir
s'enfleurit ta main

et le cœur s'y berce
et les étoiles y paissent
et la femme en sa fleur
s'habille tout nacre et rose
d'un nouveau matin

tout se guérit
au lit de ta main...

© Janick Godard Ferland, Société Littéraire de Laval
le mardi 9 mars 1999.


Guido Nicheri

Je voudrais simplement vous demander si Guido Nincheri a également peint des toiles durant son long séjour au Canada. Je possède une toile 15" x 24" environ signée G. Nincheri que j'ai obtenu depuis plusieurs années d'un ami qui m'a dit l'avoir obtenue de M. Nincheri dans les années 30/40 alors qu'il était hôtelier à Matane.

J'apprécierais grandement si vous pouviez m'aider dans mes recherches.

Félicitations pour votre site internet.
Guy Bujold, le lundi 8 mars 1999.


Les mères non-aimantes

Oui, j'ai complété ma lecture hier. De mères en filles, un portrait tellement vrai (et encore la fille n'a pas tout dit).

Combien de femmes osent aujourd'hui en parler? Celles qui ont vécu quelque chose de semblable hésitent, vivent avec le secret.

Des femmes dévalorisées par une mère autoritaire, envahissante et surtout non-aimante.

Moi aussi ça m'a dérangée. Ça fait pourtant partie de la vie de plusieurs femmes.

Je continue de vous lire.
Louise Davis, le lundi 8 mars 1999.

Hommage

me touche droit au cœur
http://www.femmes-quebec.com/informat.htm

Bonne fête !
de Louise Davis, le samedi 6 mars 1999.


Des sacres et blasphèmes

Héritage

Non, je ne peux vous prêter le livre des sacres et blasphèmes québécois, je l'ai remis dans la bibliothèque de mon fils.

Je continue à apprécier votre travail et votre très beau site, mais pour ce qui est du livre des sacres et blasphèmes, je crois que vous auriez pu le jeter à la poubelle simplement.

Vouloir en traiter c'est déjà valoriser un peu cette façon d'être qui devrait plutôt être ignorée.

J. C. Gagnon, le samedi 6 mars 1999.


Marcelle Gauvreau

Je crois qu'un peu plus de personnes vont en apprendre sur cette femme extraordinaire car le rallye recherche pose cette question dans son édition de cette année.

J'ai consulté votre page à son sujet et je vais faire bénéficier de l'information à ma famille, toujours intéressée à en apprendre un peu plus!

Claudette Gallant, le vendredi 5 mars 1999.


Non, je ne suis pas parente avec Mme Gauvreau.

Par contre, j'ai des info sur le rallye. C'est un jeu intellectuel organisée par la bibliothèque du Vieux Couvent en collaboration avec la ville de New Richmond, le centre d'accès Internet de New Richmond et les médias suivants : Trans gaspésien, CIEU-FM, CHNC-CHGM, RADIO-CANADA ET CHAU-TV pour les gens de la Gaspésie et des Iles.

Je n'y participe pas directement, j'aide plutôt mes tantes vivant toujours à Saint-Alexis de Matapédia, mon village d'origine. Vous aviez sans doute deviné que mon nom de Gallant, très acadien, prenait ses sources dans cette région.

J'ai consulté les 5 pages sur Mme Gauvreau. Très intéressant

GAUVREAU Marcelle (1907-1968)
enfance | études et recherches | carrière | chronologie | nouveaux documents


Plis et replis

Vos pages me sont un moment de détente, de rafraîchissement, de bonne compréhension de notre réalité québécoise dans tous ses plis et replis.

Aussi, sur mes pages, je présente votre site dès ma première page de présentation en l'annonçant comme suit :

Art de vivre
au Pays du Québec
avec
Mme Nichole Ouellette
http://www.total.net/~qcunpays/index.htm
Venez y faire un tour.
Au plaisir et de la santé pour poursuivre votre travail.

Robert Bertrand, rédacteur, QUÉBEC, un Pays.
le mardi 2 mars 1999.


La Binerie

J'ai bien aimé votre site, merci de participer à notre éducation. La photo de la Binnerie m'a rappelé de beaux souvenirs.

J'ai imprimé votre texte et cette lecture a aussi réjoui ma très chère mère (73 ans).

Merci pour ce moment
Normand Bédard, mardi 2 mars 1999.


From the University of Wisconsin

Merci de votre message et je vous prie de bien vouloir excuser cette réponse tardive. Je viens de rentrer de Paris.

Je suis reconnaissant du lien que vous avez fait vers notre site grandissant. J'ai trouvé votre site très intéressant et j'aimerais faire un lien vers votre chronique sur les canots (The Wisconsin's French Connections).

En tant que professeur, je crois également pouvoir trouver des sujets très utiles pour l'enseignement de la langue française et de la culture québécoise dans beaucoup de vos chroniques.

Ken Fleurant, le vendredi 26 février 1999
Professor of French and Humanistic Studies
University of Wisconsin--Green Bay.

Frère Jérôme

Joseph Ulric Aimé Paradis
dit frère Jérôme

Frère Jérôme

Je viens de parcourir votre site qui m'a été envoyé par ma mère, nièce de Jérôme. Nous sommes tous avides dans la famille (de plus en plus restreinte !) de sites, articles, livres concernant cet être exceptionnel que fut mon grand-oncle.

Je vous envie d'avoir pu être son élève. Vu mon âge, je n'en ai jamais eu la chance... Bien que je l'aie rencontré à plusieurs reprises, je ne peux me rabattre, pour le connaître d'avantage, que sur des souvenirs de famille ou des sites comme le vôtre. Je vous remercie donc de me donner la chance d'en découvrir un peu plus sur lui !

Frère Jérôme | Atelier du Frère Jérôme, bouillon de culture | Adieu Frère Jérôme, adieu mon ami | Affaire de cœur, dernier amoureux | Les vents dansent, mes lettres | Les vents dansent, réponse du Frère Jérôme
dessin de Jérôme

Véronique Giroux, Montréal, le vendredi février 1999.


Sommes-nous devenus des criminels ?
chauffage au bois

Je suis un adepte du chauffage au bois et vis dans une banlieue. Votre site est très beau. En lisant la page consacrée à ce type de chauffage, m'est venue l'idée de vous en parler un peu, car je suis un peu inquiet de ce que j'entends depuis quelque temps.

J'entends parler d'émissions de télé-- que je n'ai pas vues-- qui ont décrié le chauffage au bois , en ce qu'il serait cancérigène et autres calamités. Je ne sais si vous avez pris connaissance de telles émissions, mais je me demande où en est votre réflexion à ce sujet.

Je voudrais bien continuer à chauffer au bois, mais sommes-nous devenus des criminels ? C'est un peu ce que j'entends.

Étant donné l'intérêt que vous portez à ce type de chauffage, du moins comme art de vivre, sans vouloir vous importuner j'apprécierais vos commentaires à cet égard, supposant que vous bénéficiez peut-être d'informations dont je ne dispose pas.

Merci de votre attention
Jean-Claude Gagnon, mardi 22 février 1999.


Églises et des vitraux

Depuis la petite enfance, je suis fascinée par les églises...
Leur architecture, certes...
Les splendeurs, sonore et physique, de leur orgue...
Et les enluminures majestueuses que sont leurs vitraux...
Votre muraille de glace ! Hum... plaisir des yeux...
Il y a, dans la nature, des églises et des vitraux qui n'ont rien à envier aux nôtres !

Merci ! Lou x,
mercredi 17 février 1999.

Chouchous ?

chaque semaine, je publie de nouvelles chroniques dans :

Si vous désirez être informé des parutions au sortir de l'œuf , il suffit de m'écrire un mot. Des secrets, des détails supplémentaires accompagnent mes messages. Je les réserve pour mes correspondants. Ce sont mes chouchous.

nichole ouellette

 

Photo de canot

Je pourrai certainement vous trouver une photo seulement cela prendra quelques mois, car je suis étudiant à la maîtrise et je dois partir pour effectuer ma recherche sur le terrain. Cela ne devrait être trop long car je fais ma recherche sur les territoires Micmacs car mon mémoire de maîtrise portera sur les relations des Micmacs et des animaux, de la période pré coloniale à nos jours.

Alors je solliciterai la générosité des gens avec lesquelles j'aurai des entretiens pour obtenir une photo des plus beaux canots du monde... Et c'est avec joie que je vous la ferai parvenir.

À bientôt
Donald Jeannotte, mardi 9 février 1999.


À plusieurs sauces

Il fait plaisir de voir que notre site est utilisé à plusieurs sauces, si vous voulez bien me passer l'expression.

Puis-je vous suggérer de parcourir notre nouvel Abécédaire dans la section "Aventure-Jeunesse" et surveillez l'arrivée d'ici la fin de mars, d'un texte portant sur les Seigneurs dans la section "Portraits".

Vous êtes toujours la bienvenue sur notre site et nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à notre production.

Au plaisir
Louise Renaud, Coordonnatrice du multimédia
lundi 8 février 1999

voir : canot d'écorce de bouleau
Construction d'un canot d'écorce ***


Sur les pistes de la découverte

Ça me fait un grand plaisir de savoir que vous avez eu le courage de naviguer le site "sur les pistes de la découverte". Je suis bien content de voir ces données servir au-delà du monde strictement archéologique. D'ailleurs, c'est une des raisons pour laquelle ce site a été créé.

Merci!
Jean-Luc Pilon, lundi 8 février 1999

voir : canot d'écorce de bouleau
Archéologie, rapport de terrain 1986 ***


Canadian Canoe Museum

Merci beaucoup!

Warmest thanks from the Canadian Canoe Museum for linking with us !

voir : canot d'écorce de bouleau
The Canadian Canoe Museum

Brittany Cadence, Marketing Coordinator
le lundi 8 février 1999.

Précédente ] Index ] Suivante ]


 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
17 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2014 – Tous droits réservés – Revu le 2014-10-11
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

  florelaurentienne.com
florelaurentienne.com