ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS

Nichole Ouellette

présente

Info et services

Introduction
Audience
Création de sites
Calendrier Art de vivre
Calendrier chouchous
Calendrier Regard
Palmarès

Flore laurentienne

Rhus radicans
Herbe à puce
ma recherche
questions et réponses

Regards des petites personnes

de l'Île Maurice

mon île
des arcs-en ciel
la pêche
le cyclone Anacelle
carte géographique

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée
GALERIE D'ART
Dates de publication

Informations et services
Chouchous

Index ] Introduction ] Grands dossiers ] Barrage sur la Batiscan ] Crime de lèse-majesté, 2000 ] 1998 France, Belgique ] 1998 mes trails au Québec ] Pas des moutons ] Pas des moutons ] Pas des moutons ] Lecteurs 1997-1998 ] Novembre, décembre ] Janvier à avril ] Mai à août ] [ Août à septembre ] Septembre à novembre ] Novembre, décembre ] Noël ] Noël Noël ] 1999 lecteurs ] 1999 janvier, février ] 1999 février à mai ] 1999 mai, juin ] 1999 gelée de gadelles ] 1999 juillet à septembre ] 1999 septembre à novembre ] 1999 novembre, décembre ] 1999 décembre ] Passage à l'an 2000 ] Passage à l'an 2000 ] Passage à l'an 2000 ] Lecteurs 2000 ] Janvier ] Janvier, février ] Février, mars ] Avril, mai ] Juin, juillet ] 2000 juillet à août ] 2000 août ] 2000 balançoire berceuse ] Novembre ] Novembre, décembre ]

Précédente ] Index ] Suivante ]

Sur cette page

Herbe à la puce

Bonjour Nichole, La fin de semaine dernière (fête du travail), j'ai eu la chance (ou la malchance) de participer à une excursion de canot-camping sur une de nos belle rivières québécoises.  Aussi, mardi matin, quelle ne fut pas ma surprise de me retrouver avec des démangeaisons derrière les cuisses et même un peu plus haut. J'ai commencé à me demander si j'avais touché à de l'herbe à puce, ayant déjà eu des symptômes semblables quand j'étais plus jeune.

Je me suis alors souvenu d'un moment ou je m'étais assis sur une petite roche près de l'eau.  Je me souviens aussi qu'il y avait une plante qui poussait juste à côté et que je m'étais assis dessus par mégarde, avant de la repousser.  En plus, à ce moment là, je portais des shorts relativement courtes.   :-/

Depuis, les zones infectées ne se sont pas trop agrandies, mais elles sont très sérieusement touchées (plaies suintantes) (ouch!).   :-(

Grâce à votre site, j'ai pu identifier la coupable.  Je sais donc maintenant où j'ai attrapé cette souffrante maladie.

Je tenais à vous remercier, car grâce à votre site, j'ai pu me renseigner sur les effets, la durée et les solutions possibles pour un traitement.  En même temps, je me suis évité une visite inutile chez le médecin, puisqu'il n'y a pas vraiment de remède.  Néanmoins, je vais essayer le truc du bicarbonate de soude, on ne sais jamais.  Au moins ça donne de l'espoir.

Bonne journée.
Sébastien Fournier, mardi 15 septembre 1998.


D'Anthy-sur-Léman, France

La rentrée s'est faite sous la pluie, mais la bonne humeur était présente. J'adore l'odeur de la classe avec tous ces petits  bien habillés pour le grand jour...

Mes élèves ont l'air adorables, nous avons fait des dessins et je leur ai raconté les histoires des personnages de la classe. Nous t'enverrons très vite des oeuvres rares.

Ne t'épuise pas au travail, viens nous voir en pensées si ce n'est pas en réalité.

Va faire un tour sur le site de l'école, tu es présente : mamie Nichole

À bientôt
Élisabeth POUYAU, enseignante en moyenne et grande section, élèves de 4 à 6 ans, École maternelle d'Anthy-sur-Léman.
Jeudi 3 septembre 1998.


De France par le Québec

Encore un grand merci pour vos chroniques et  les nouvelles fraîches du pays... Ci-joint message d'Élisabeth très sympa, ma réponse part en même temps que cet e-mail.

Et oui demain, c'est la rentrée....
Je viens de découvrir ton site très riche et sympathique. J'ai eu l'adresse sur le site de Nichole du Québec : elle est venue nous voir en Haute-Savoie au mois de juin. Si tu as envie de correspondre avec nous, réponds vite. Cette année nous lancerons une grande enquête  pour tous les enfants de la terre :

"Qu'est-ce qui te fait peur ?"

écris-nous ta réponse, fais un dessin de tes peurs, raconte ou invente une histoire autour de la peur.

Bonne rentrée pour jeudi matin et à bientôt
Élisabeth Pouyau, Anthy-sur-Leman, France

Votre site est référencé sur ma page de liens à:
perso.wanadoo.fr/battesti/liens.htm

à très bientôt amicalement
Pierre-Paul Battesti, Corse, France, mercredi 2 septembre 1998.


Nouvelles d'Australie

Bonsoir Nichole, Mon séjour à Melbourne tire à sa fin; je pars pour Perth vendredi et rentre à Maurice le 14 septembre.

J'ai une petite nouvelle concernant les dessins d'enfants d'ici ; le cousin de mon mari, Roger Fanchette, qui est à Melbourne depuis 1968 a deux petits enfants, Mélanie et Matthew Glico qui sont à l'école primaire de St Aloysius à Caulfield.

Je lui ai parlé de votre désir d'avoir des dessins d'enfants d'ici ; il est allé voir l'instituteur de ses petits enfants, Brendan Hoy et lui a parlé de votre magazine sur Internet. Ce dernier a été aussi intéressé que ses élèves a l'idée de voir les dessins sur Internet. Il a donc rassemblé quelques dessins que Roger vous envoie directement par la poste avec quelques notes sur l'école. Il a aussi mis une page du bulletin de l'école qui parle de cela. J'espère que vous pourrez faire quelque chose avec les dessins car ils attendent maintenant avec impatience de se voir sur Internet.

Merci pour la chronique de la semaine dernière ; je suis allée à Caulfield, il n'y avait pas d'E-mail.

À bientôt. Cordialement
Marie-Lourdes Fanchette, mercredi 2 septembre 1998.


Dessins de l'Île Maurice


Église de La Présentation

Bonjour, Nichole. Dans votre inépuisable besace à perles dont vous nous régalez, il devrait y avoir une photo ou des anecdotes savoureuses sur la vieille église historique de La Présentation, à proximité de Saint-Hyacinthe.

J'ai cherché en vain sur le Net pour l'insérer dans ma page du Village sur cette église.
http://www.microtec.net/~aphane/present.htm

Alors en dernier recours je fais appel à vous. Qui sait!!!
André Phaneuf, mercredi 2 septembre 1998.


Le sens de la vie

Je suis aussi enseignant au Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières.  Plus spécifiquement en Histoire (2e sec.) et en Enseignement Moral et Religieux (3e et 4e sec.).

J'entreprends justement avec ceux de 3e sec. (14-15ans) une réflexion sur le sens de la vie: la vie, ça vient d'où?  ça sert à quoi?  ça débouche sur quoi?...genre, comme!  Comme amorce, avant de les ouvrir sur la richesse inouïe de la vie, je leur ai demandé de "dessiner" quelque chose qui pour eux, représentait la vie.

M'est ensuite venue l'idée de leur parler de toi, de ton site...  Ça t'intéresse?  Tu veux en savoir plus long?  Tu communiques avec moi au plus tôt.  OK

Gilles Pratte, Sainte-Anne-de-la-Pérade, mercredi 2 septembre 1998.


Herbe à chat

Re-bonjour! Je vous fait parvenir l'adresse du site le plus intéressant que j'ai trouvé.
http://www.hdw-inc.com/catnip.HTM

Gros merci!
André Lafontaine, dimanche 30 août 1998.


Herbe à chat

-Nepeta Cataria
-Népéta cataire
-Herbe à chat, Chataire, Cataire
-(Catmint)

Herbe à chat

Bonjour Madame! Je trouve votre site merveilleux!!!

Auriez-vous la bonté de me dire le nom scientifique de "l'herbe à chat" et quel est le principe actif qui stimule tant les chats!

Merci!
André Lafontaine, dimanche 30 août 1998.


Kiosques de fruits et légumes

Merci, Nichole, pour vos adorables messages et gentils clins d'œil (primeur). Je savoure cette complicité dans un silence relatif, faute de temps... Mais je profite de cette occasion pour vous envoyer toutes mes amitiés
je vous amène sur les routes
du Québec à faire l'inventaire
des kiosques de fruits et légumes
N.B. primeur à mes chouchous
Ici, autour de Saint-Eustache, entre Fabreville et Mirabel, de nombreux kiosques à légumes et à fruits attirent les passants. A Sainte-Dorothée il existe même une route des fleurs que je me promets d'explorer bientôt, et vous en donnerai des nouvelles

Thérèse Romer, vendredi 28 août 1998.


Les concombres cet été

Bonjour. À ce propos (fruits et légumes) peux-tu demander aux gens la question suivante:

Qu'est ce qui fait que les concombres sont amers cet été, est-ce dû à la sécheresse ?

J'en ai deux races et ils sont amers, mais les concombres anglais plus que l'autre qui est pareille à celle qu'on achète dans le commerce.

salutation cordiale
Claude G. Genest, professeur de géographie, UQTR, jeudi 27 août 1998.


Lectrice ravie...

Chère Nichole. Quel plaisir de retrouver vos chroniques après les vacances. Je les lis toujours avec autant de plaisir.

Un grand merci de la Touraine française.
Dany (Seridis), mercredi 26 août 1998.


Fruits et légumes

Bonsoir ! Pour répondre à votre interrogation sur les kiosques de fruits et légumes, mes parents (qui habitent Saint-Hilaire) me mentionnaient qu'il y en a un sur le boulevard Laurier, à la hauteur de McMasterville. Si vous en cherchez, il y en a quelques-uns sur la route 132 dans le coin de Boucherville, Varennes.

A bientôt
Ève Christian, mercredi 26 août 1998.


Princesse Dalya retrouvée

Merci Mme Ouellette, Je m'excuse pour vous avoir opportuné une deuxième fois mais j'avais oublier que je vous avais déjà demandé cette faveur (98-08-19).

Ma pouliche Princesse Dalya à été retrouvée quelques minutes après vous avoir écrit aujourd'hui même.

Peut-être m'avez vous porter chance. Merci mile fois...
Donald Jeannotte, mercredi 26 août 1998.


Sur les bords du Saint-Laurent

Bonjour Nichole! C'est toujours un grand plaisir de vous lire. À chaque semaine, c'est un cadeau que je développe. Vos voyages sur les bords du Saint-Laurent sont particulièrement savoureux.

Vive notre beau Québec !

À la prochaine xx
Georges Larochelle, mercredi 26 août 1998.


Une habitude

Voyons Nichole, que vas-tu penser là ? (Je te gronde un tout tout tout petit peu ;-) Continue de m'envoyer tes messages, ça me fait très plaisir !

Je n'ai jamais eu l'intention de te demandé de ne plus m'envoyer tes petits mots, au contraire j'en ai pris l'habitude et je les attends chaque semaines avec beaucoup de plaisirs (mea culpa je t'écris pas beaucoup hein? mais ça n'empêche pas que j'aille régulièrement sur ton site, à ce propos, vas voir sur mon premier site à cette adresse
http://freeflight.cockpit.be/phoenix
et donne moi ton avis, et n'hésite pas a être franche, si il y a quelque chose qui doit-être améliorer fais-en moi part !!! )

Comment peut-on être désagréable avec toi ? Ce n'est pas possible !!!! ;-))

Amitiés de Belgique et :-x
Marc "Phoenix" Thill, mercredi 26 août 1998.


Nouvelles

Bonjour Nichole - Merci de tes nouvelles en aucun temps je ne voudrais te perdre... continue tes messages c'est tellement agréable... passe une belle journée et alp.

Maud H. Girard, mercredi 26 août 1998.


De Paris

Merci de votre envoi, bien agréable! Amicalement
(Tour )

Patrick de Jacquelot, Paris, France
L'observatoire mondial de l'an 2000, http://www.eiffel-tower.com/teiffel/fr/
Alexandre Dumas, deux siècles de littérature vivante, http://www.acamedia.fr/dumas


Précision sur les ruelles...

Juste un petit mot pour te souligner que la ruelle de la rue Sheppard n'est pas dans Laurier-Sainte-Marie, mais bien dans Hochelaga-Maisonneuve.

Le plan d'arpenteur-géomètre nous montre la ligne de séparation des quartiers traversant la maison à environ 30 degré d'angle dans la salle à dîner...

Le devant de la maison se trouve donc dans Laurier-Sainte-Marie, et l'arrière dans Hochelaga-Maisonneuve.

Amusant non ? Chow
Guy Pilon, dimanche 23 août 1998.


Du Musée canadien des civilisations

Bonjour Mme. Ouellette. Nous vous remercions infiniment d'avoir pris le temps de nous faire de vos commentaires.  Nous référons votre demande au responsable du contenu historique (graisse d'ours) de notre site afin que ce dernier vous envoie ses commentaires.

Nous vous encourageons à visiter le site de façon régulière puisque de nouveaux projets « fort intéressants » devraient voir le jour dans les mois à venir.

Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à notre production. Au plaisir,

Louise Renaud, Coordonnatrice du Multimédia
Musée canadien des civilisations, vendredi 21 août 1998.


Les français pas si surpris !

le maïs est en effet cultivé pour l'ensilage
principalement dans le nord du pays
là où il est difficile de produire le maïs pour le grain sec
pour ce dernier c'est surtout le sud-ouest qui est concerné
les Landes en sont un bon exemple
où le maïs fait la guerre aux pinèdes
sur de grandes surfaces irriguées
canards et oies gavés en sont une utilisation exemplaire
actuellement la sécheresse sévit dans toute cette région
les départements français touchés
correspondent aux zones de production de ce maïs
très gourmand en irrigation

mais ce n'est pas tout !
il se produit du maïs doux pour les conserveries
qui le commercialisent en boîte et surgelés
à ce titre il est très consommé en France
et en outre il existe une production pour le marché de maïs frais
qui se développe de plus en plus
notamment en Alsace et dans le sud-est
on trouve donc facilement des épis frais
conditionnés généralement en barquettes de 2 épis
les variétés sont douces ou extra-douces
de couleur jaune et aussi blanche
qui sont d'origine nord-américaine

La petite poule rouge

autre chose
la saga de La petite poule rouge

Muito obrigado pela ajuda. Nichole Ouellette enviou-me uma mensagem dizendo que não conhece o conto mas colocou o meu pedido na homepage dela.

Achei muito simpática a atitude da Nichole de procurar ajuda para traduzir a minha mensagem. Fiquei curioso de saber por que você aprendeu a língua portuguesa.

Um abraço,
José Matos, Brasil

Traduction :

Merci beaucoup pour l'aide. Nichole m'a envoyé un message qui dit qu'elle ne connaît pas le conte mais qu'elle a inséré ma demande sur sa page personnelle.

Je trouve très sympathique l'attitude de Nichole de chercher de l'aide pour traduire mon message. Je reste curieux de savoir pourquoi vous avez appris la langue portugaise.

Cordialement. (littéralement : um abraço = une embrassade; formule de politesse simple employée très souvent)

José Matos, Brasil
Dominique Delobel, Jéhonville, Belgique, jeudi 20 août 1998.


Votre bulletin

Je ne connais pas La petite poule rouge mais tel que je vous connais je vais certainement la connaître merci de m`envoyé votre bulletin car je ne manque pas une de vos chroniques.

amicalement
Livette (Lyli) Laroche, jeudi 20 août 1998.

Chouchous ?

chaque semaine, je publie de nouvelles chroniques dans :

Si vous désirez être informé des parutions au sortir de l'œuf , il suffit de m'écrire un mot. Des secrets, des détails supplémentaires accompagnent mes messages. Je les réserve pour mes correspondants. Ce sont mes chouchous.

nichole ouellette

Les français surpris ! ! !

Bonjour Nichole. Sais-tu pourquoi les Français sont si surpris de nous voir manger du blé d'Inde ?

La raison est très simple. En France, le maïs n'est pas consommé par les humains mais il est cultivé pour devenir de l'ensilage qui sert de nourriture pour les vaches.

Incidemment, nos cultivateurs font la même chose ici. D'ailleurs, il ne s'agit pas des mêmes variétés. J'imagine que tu savais déjà ça.  ;-)

salutations
Jean-Marie Hudon, mercredi 19 août 1998.


Princesse Dalya

Bonjour ! Ma pouliche de 15 mois à été volée le samedi 8 août 1998 si vous pouvez m'aider à la retrouver je vous serai grée.

elle se nomme Princess Dalya elle mesure 15 mains et elle a 15 mois elle est baie "blood" avec une petite étoile au front et 2 petites balzanes blanche aux pattes arrière

Merci
Donald Jeannotte, mercredi 19 août 1998.


Pimbina

Bonjour Nichole! Je vous ai déjà envoyé un courriel il y a environ 1 mois au sujet du pimbina.

Malheureusement, je n'ai pas réussi à avoir suffisamment d'information. Quand vous aurez une petite minute, pourriez-vous m'envoyer de l'information sur ce petit fruit ainsi que des recettes.  Surtout des recettes...

Merci beaucoup pour votre attention.
Ralph O'Connor, mercredi 19 août 1998.


La petite poule rouge

Bonjour Nicole -  Saison estivale - vacances - visites - je ne t'ai pas oubliée mais au moins je prenais le temps de lire tes rafraîchissants textes - au moins cela - malheureusement je ne connais pas le conte sur La petite poule rouge mais je te félicite encore pour tant de talent.

bye
Maud H. Girard, mercredi 19 août 1998.


De France

Bonjour Nichole. Dois-je dire vous ? tu ? J'adopte le langage de l'Internet et celui des Québécois, j'utiliserai donc le tu ... t'es tu d'accord ?

Ton article sur le Blé d'inde a fait remonter en moi toutes les saveurs que j'ai découvert il y a presque 1 an chez Jo et Nath, 2 amies de Saint-Hyacinthe. Ce goût si simple et pourtant délicieux, surtout de le manger entre amis! Je suis français et j'ai visité le Québec pour la 1ere fois en septembre dernier, et puis j'y suis retourné en janvier ... et pour partager ces quelques moments j'ai mis quelques photos en ligne. Je t'y invite donc toi et d'autres lecteurs! A bientôt

Nicolas Fruit, France, lundi 17 août 1998.
http://perso.wanadoo.fr/nicolas.fruit


Do Brasil

Sou brasileiro e não escrevo bem em francês, mas leio razoavelmente. Estou à procura de um conto chamado "La petite poule rouge". Se vocês puderem enviá-lo para o meu endereço, fico antecipadamente agradecido.

Atenciosamente
José Matos, Brasil, samedi 15 août 1998.

De Belgique

Je suis brésilien et je n'écris pas bien en français, mais je le lis correctement. Je suis à la recherche d'un conte appelé "La petite poule rouge". Si vous pouviez l'envoyer à mon adresse (...), je vous en serai très reconnaissant. Avec toute ma considération, José Matos

Et voilà le travail...
Dominique Delobel, Jéhonville, Belgique, dimanche 16 août 1998.


La neige en Australie

Bonsoir Nichole. Je rentre de mon premier contact avec la neige et je viens de lire votre message. Je suis contente de voir que vous aimer le livres et souhaite que vous veniez constater sur place. Je vous ferai visiter tous ces endroits qui y sont décrits

Régis Fanchette est le frère aîné de mon mari, il a été le Directeur du Tourisme chez nous pendant de longues années.

Quand le pays a accédé au statut de République le gouvernement Mauricien lui a demandé d'écrire un livre "Mauritius stepping into the future" et comme chez nous on est bilingue il a écrit une version française de son livre.

J'ai vécu aujourd'hui une expérience merveilleuse; on a été en excursion a Mount Baw Baw et j'ai vu la neige pour la première fois; c'était magnifique de voir tout ce paysage d'un blancheur lumineuse, de faire des boules avec de la neige et même de s'amuser comme des gosses à faire un bonhomme de neige. Pour moi qui viens d'un pays tropical c'est magnifique. J'étais heureuse de voir les enfants jouer, des skieurs qui dévalaient la pente de la montagne. Bref pour vous c'est habituel tandis que pour moi c'était féerique.

J'attends de recevoir votre chronique, ici il n'y a malheureusement pas de ICQ. A bientôt.

Cordialement
Marie-Lourdes Fanchette, Melbourne, Australie
le dimanche 16 août 1998.


De l'Île Maurice


Les Éditions de l'Océan Indien
Stanley, Rose-Hill, Île Maurice 1992.
À madame Nichole Ouellette.

Ce livre venu d'un pays ensoleillé, qui lui aussi sait cultiver l'art de vivre, histoire de lui renvoyer un peu l'ascenseur pour ses chroniques ensoleillées de

"Art de vivre au Québec"
sur Internet.

Avec les hommages fraternels de l'auteur
Régis Fanchette, Roches Brunes, BeauBassin, île Maurice
lundi 29 juin 1998, livre reçu le 14 août 1998.


De Nouvelle-Zélande

Bonjour madame Ouellette. Juste un petit mot pour vous remercier de l'intérêt porté à mon site, je vous en suis très reconnaissant.

L'idée que vous avez d'illustrer des légendes avec des dessins d'enfants est excellente. Je la garde en tête.

Je me promets bien de visiter vos pages très bientôt, étant présentement en Nouvelle-Zélande, je suis dans l'impossibilité de le faire maintenant. Merci encore et au revoir.

Patrick Couture, samedi 15 août 1998
http://www3.sympatico.ca/cousture


D'Australie

Nichole. Un bonjour de Melbourne où nous sommes depuis 5 jours.  Ici c'est l'hiver avec parfois 0 ou 1 ou 2 degrés.  Heureusement depuis notre arrivée c'est un peu mieux 10 -14°.

Demain nous irons peut-être voir la neige pour la première fois.  Je pense que ce sera une bonne expérience.

Est-ce que ce serait possible pour vous de m'envoyer vos chroniques ici. J'espère que le temps est encore à l'été chez vous.  Il y a 14 heures de différence entre ici et chez vous.  Cordialement
Marie-Lourdes Fanchette, de Melbourne, le samedi 15 août 1998.


Question sur la tourbe

Bonjour. J'ai lu avec intérêt vos pages où il est question de la tourbe et des tourbières. Je suis un historien français et je cherche des renseignements à propos de la tourbe pour un cd-rom que je suis en train de réaliser sur la vie quotidienne au XVIIIe siècle (Cela s'appelle "J'AI VÉCU AU XVIIIe SIÈCLE").

Quelqu'un saurait-il la contenance d'une "pile de tourbe" ?

Un tisserand  en laine d'Abbeville en 1764 consommait pour son chauffage une pile et demie de tourbe par semaine.

Merci d'avance, Cordialement
Dominique Natanson, Amiens, France, mardi 11 août 1998
http://perso.wanadoo.fr/d-d.natanson/


Gomme d'épinette
besoin d'un coup de main !!!!!!

Bonjour madame. Mon nom est Éric Bernier et je dois vous avouer que votre site m'a captivé. J'y cherchais la solution à un problème, laquelle je n'ai malheureusement pas trouvée. Alors, je vous adresse ma requête. J'espère que vous trouverez quelques instants afin d'y répondre. Mes beaux-parents ont taché leur auvent de motorisé avec de la gomme d'épinette et ils aimerait savoir comment s'en débarrasser en évitant d'abîmer la toile. Voilà ma requête.

J'attends impatiemment de vos nouvelles. Merci.
Éric Bernier, lundi 10 août 1998.


Douces France et Belgique
14 mai au 12 juin 1998


France

Haute-Savoie

Paris

Côte d'Azur, ici et là Antibes. L'imprimerie Fantino présente mes aquarelles, encres de chine et collages sous forme de cartes de souhaits. Face à la poste, au coeur de la ville.

Belgique

Précédente ] Index ] Suivante ]


 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
17 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2014 – Tous droits réservés – Revu le 2014-11-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

  florelaurentienne.com
florelaurentienne.com