ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


Geneviève Cayer, 5 ans, Longueuil, 2002_03_18_Cayer_G_950.

Joë essaie de sauver son
ami qui
se noie y a
réussi pas

dans le canot
tous les amis
de l'école sont
en sécurité

Nichole Ouellette

présente

Histoires vraies

Bateaux-traversiers
Chemin qui marche
Chemin qui marche
Chemins, ponts de glace
Chemins, ponts de glace
Chevaux et billots
Flottage du bois
Joë Vincent, batelier
Joë Vincent, sans médaille
Joë Vincent, solide gaillard
Josianne à la maternelle
La mort de grand-père
Le 15 janvier 1881
Métabéroutin/St-Maurice
Moi chez le dentiste
Pain d'épices
Petite école - Corneilles
Plein de vie
Postillon rural, le dernier
Rivière Batiscan
Rivière Batiscan
Rivière Batiscan
Rivière, je te raconte
Saisons - Pommiers
Tempête de verglas

Joë Vincent

Une médaille

Flore laurentienne

Canot d'écorce de bouleau

Papier peint

Québec en photos

Pont Victoria

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

CHRONIQUE HEBDOMADAIRE

Regards des petites personnes
Histoires vraies Joë Vincent, batelier

Joë Vincent batelier

Les travaux du pont Victoria étaient commencés. Le bois servant aux fondations était coupé dans les chantiers du haut de l'Ottawa, et descendait les rapides de Lachine. Joë Vincent s'engagea sur cette flotte.

Les entrepreneurs des travaux en firent leur batelier.

Science et force

Ce service nouveau consistait à conduire les entrepreneurs sur les divers points des travaux. Comme l'amas des matériaux entassés en différents endroits formait des barrages qui obstruaient le lit du fleuve, il fallait toute la science et la force du canotier pour conduire l'embarcation au milieu des obstacles et des courants artificiels créés par ces digues.

Au bord du fleuve

Durant l'hiver, habitant une petite maison au bord du fleuve et muni d'une longue vue, il ne cessait d'explorer et de suivre le mouvement des glaces, étant toujours prêt à secourir ceux qu'il voyait en danger.

Quatre bateliers noyés

Joë Vincent servit ainsi pendant six ans et sauva douze personnes durant cette période. Ce qui pourrait donner une idée du danger de cette navigation, c'est que des six bateliers, Joë compris, employés par les entrepreneurs, quatre se noyèrent pendant les travaux.


Vincent Pelletier-Verrier, 5 ans, Longueuil.
Une personne se noie. Joë arrive en canot avec sa tuque pour sauver le noyé.


Caroline Perreault-Fortier, 5 ans, Longueuil.
Il y a une personne qui se noie. Joë Vincent lui lance une corde pour la sauver.


Charles Smith, 5 ans, Longueuil.
Le soleil éclaire.

Le pont Victoria.

Il y a des gens qui se noient dans le fleuve. Joë Vincent essaie de sauver les gens qui sont dans l'eau.


Sherryl McCormick-Diotte, 5 ans, Longueuil.
Une personne est tombée dans le bateau. Celui-ci a penché, s'est empli d'eau et la personne est tombée dans le fond de l'eau. Une histoire dangereuse. La petite fille c'est moi et elle est morte.

Textes et récits

Avec l'autorisation par courriel (2002-02-08) de Michel Pratt, président de la Société, les textes de cette page sont adaptés du récit de la Société historique du Marigot, cahier no 22, Longueuil, décembre 1989, p. 26.

Les dessins ont été réalisés d'après mes récits, le 15 février 2002, par des élèves de la classe maternelle de Johanne, à l'école Armand-Racicot de Longueuil.

Comment ajouter tes dessins

Si tu veux exposer dans cet espace réservé aux œuvres des enfants du monde entier, envoie-moi ton dessin par courriel.

Je te donnerai mon adresse postale sur demande.

Je souhaite connaître :
ton nom et ton âge
le nom de ta ville, de ta région, de ton pays
ton adresse de courriel
l'adresse de tes sites Internet préférés
et tout ce que tu voudras

Histoires vraies

Bateaux-traversiers ] Chemin qui marche ] Chemin qui marche ] Chemins, ponts de glace ] Chemins, ponts de glace ] Chevaux et billots ] Flottage du bois ] [ Joë Vincent, batelier ] Joë Vincent, sans médaille ] Joë Vincent, solide gaillard ] Josianne à la maternelle ] La mort de grand-père ] Le 15 janvier 1881 ] Métabéroutin/St-Maurice ] Moi chez le dentiste ] Pain d'épices ] Petite école - Corneilles ] Plein de vie ] Postillon rural, le dernier ] Rivière Batiscan ] Rivière Batiscan ] Rivière Batiscan ] Rivière, je te raconte ] Saisons - Pommiers ] Tempête de verglas ]

Regard des petites personnes

Animaux ] Chansons enfantines ] Comptines ] Comment ça marche ] Contes ] Dans le monde ] De France ] Histoires vraies ] Inventeries ] Jours de fête ] Loisirs et sports ] Noms des enfants ] Poésie et récits ] Savoir dire et faire ]


le vendredi 1er mars 2002
le lundi 18 mars 2002 - le mercredi 24 juin 2015
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
18 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2015 – Tous droits réservés – Revu le 2015-07-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

  florelaurentienne.com
florelaurentienne.com