ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


Charles Smith, 5 ans, Longueuil, 2002_02_18_Smith_Charles_950.
deux enfants font du patin
la chauve-souoris
vole au-dessus

le vent
c'est le vent

Nichole Ouellette

présente

Histoires vraies

Bateaux-traversiers
Chemin qui marche
Chemin qui marche
Chemins, ponts de glace
Chemins, ponts de glace
Chevaux et billots
Flottage du bois
Forêt pleine de vie
Joë Vincent, batelier
Joë Vincent, sans médaille
Joë Vincent, solide gaillard
Josianne à la maternelle
Le mercredi 5 janvier 1881
Métabéroutin/St-Maurice
Moi chez le dentiste
Mort de grand-père
Origine du pain d'épices
Petite école - Corneilles
Postillon rural, le dernier
Rivière Batiscan, le parc
Rivière Batiscan, le parc
Rivière Batiscan, oust ...
Rivière, de la montagne
Saisons - Pommiers
Tempête de verglas

Papier peint

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

CHRONIQUE HEBDOMADAIRE

Regards des petites personnes
Histoires vraies Chemins, ponts de glace

Chemins, ponts de glace

Jusqu'à la construction des ponts qui enjambent le fleuve Saint-Laurent, l'hiver, des chemins de glace reliaient les rives sud et nord.

Les chemins et ponts de glace offrent des lieux de récréation uniques en leur genre.

Encore aujourd'hui, on peut y patiner, y faire des courses de traîneaux à chiens ou s'y déplacer en voilier de glace, souvent une simple plate-forme chaussée de patins et surmontée d'une voile.

« No man's land »

Jusqu'à la construction des ponts qui enjambent le fleuve Saint-Laurent, les ponts de glace sont des « no man's land » par excellence. Les permis d'alcool étant contrôlés ou délivrés dans la ville seulement, les cabanes ou caboulots ne tardent pas à s'installer et à devenir fort populaires, et ce, au grand déplaisir des moralistes...

Un article du journal le Quotidien, publié en 1912, raconte :

« II n'y avait qu'un point sombre et c'était les caboulots qui le formaient. On vend de la boisson à qui veut en boire, la loi est impuissante contre cet abus. Les jeux de hasard qui sont également établis sur la glace attirent une foule de badauds qui sont victimes d'escroqueries. »


Caroline Perreault-Fortier, 5 ans, Longueuil.
Des personnes patinent sur la glace du fleuve


Rébecca Vrbanc-Duquet, 5 ans, Longueuil
La maman de mes deux amies, la grande sœur et la petite sœur essaient de patiner. Mon amie descend du cheval. Il neige. Il y a du vent.


Charlotte Olivier, 5 ans, Longueuil, 2002_02_18_Olivier_Charlotte_800.
un cheval, un traîneau avec une cheminée et
des grelots sur le fleuve
une fenêtre avec moi
et mon professeur Johanne


Vincent Pelletier-Verrier, 5 ans, Longueuil.
de la neige
un cheval
un soleil
le fleuve (Saint-Laurent)
quelqu'un qui traverse sur la glace

Recherches dans le dictionnaire

Tu trouveras dans le dictionnaire les synonymes de caboulot.
Nom masculin, mot de vieux français qui signifie : un cabaret mal famé, un beuglant, une bibine, un bistrot, une buvette, un café, un estaminet, un mastroquet, un troquet.

Textes et récits

Avec l'autorisation par courriel (2002-02-08) de Michel Pratt, président de la Société, les textes de cette page sont adaptés du récit de la Société historique du Marigot, cahier no 22, Longueuil, décembre 1989, p. 22.

Les enfants de la classe maternelle de Johanne, de l'école Armand-Racicot de Longueuil, ont dessiné ce qu'ils ont compris de mon récit. J'étais là, le 23 novembre 2001.

Comment ajouter tes dessins

Si tu veux exposer dans cet espace réservé aux œuvres des enfants du monde entier, envoie-moi ton dessin par courriel.

Je te donnerai mon adresse postale sur demande.

Je souhaite connaître :
ton nom et ton âge
le nom de ta ville, de ta région, de ton pays
ton adresse de courriel
l'adresse de tes sites Internet préférés
et tout ce que tu voudras

Histoires vraies

Bateaux-traversiers ] Chemin qui marche ] Chemin qui marche ] [ Chemins, ponts de glace ] Chemins, ponts de glace ] Chevaux et billots ] Flottage du bois ] Forêt pleine de vie ] Joë Vincent, batelier ] Joë Vincent, sans médaille ] Joë Vincent, solide gaillard ] Josianne à la maternelle ] Le mercredi 5 janvier 1881 ] Métabéroutin/St-Maurice ] Moi chez le dentiste ] Mort de grand-père ] Origine du pain d'épices ] Petite école - Corneilles ] Postillon rural, le dernier ] Rivière Batiscan, le parc ] Rivière Batiscan, le parc ] Rivière Batiscan, oust ... ] Rivière, de la montagne ] Saisons - Pommiers ] Tempête de verglas ]

Regard des petites personnes

Animaux ] Chansons enfantines ] Comptines ] Comment ça marche ] Contes ] Dans le monde ] De France ] Histoires vraies ] Inventeries ] Jours de fête ] Loisirs et sports ] Noms des enfants ] Poésie et récits ] Savoir dire et faire ]


le vendredi 8 février 2002 - le jeudi 11 juin 2015
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
18 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2015 – Tous droits réservés – Revu le 2015-07-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

  florelaurentienne.com
florelaurentienne.com