ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


Jean-Baptiste (John) Ouellette, mon père, vers 1939, photo J_B_Ouellette_1939_950.

Nichole Ouellette

présente

Famille, affaires de cœur

Marie Boivin, enfants 1900
Marie Boivin, enfants 1927
Marie Leclair 1876-1917
Leclair/Ouellette/Kellum
J. A. Ouellette reg'd 1942
J.-A. résidence familiale
J.-A résidence secondaire
J.-A résidence secondaire
Ouellette automobiles
Ouellette ici et là
J.-A. Ouellette sépultures
Godin/Brosseau 1884-1887
Jeune Madeleine 1921-2013
Chalet pêche sportive
Brosseau/Ouellette 1964
J.-B. Ouellette 1913-1964
J.-B Ouellette, l'héritage
Ouellette/Lapointe 1964
Ouellette/Lapointe 1975
Jean Ouellette 1933-2005
Dubois/Lapointe 1996
Dubois/Lapointe 1997
Dubois/Lapointe 2002
Dubois/Lapointe 2008
Mémoire et traditions
Moments de bonheur
Réception de mariage
Requiem affections

Ouellette/Lapointe 1975

Papier peint

Regards des petites personnes

Fête des pères

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée
GALERIE D'ART

Racines et sentiers
L'héritage de mon père

Jean-Baptiste [John] Ouellette
(1913-1964)

Mes parents se marient le 2 septembre 1939, la veille de la déclaration de la deuxième guerre mondiale. Papa a vingt-six ans, maman dix-huit. Huit enfants naissent de leur union, photos : mariage - 25e anniversaire de mariage.

Issu d'une famille d'industriels et de notables, mon père, comme presque tous ses frères et sœurs, n'a pas la bosse des affaires. Même leur père Joseph-Alfred Ouellette qui occupe la mairie de la Marieville durant de nombreuses années, brasse des affaires et préside à la direction d'une manufacture finira par y laisser ses plumes.

Après des années de grande prospérité, à la fin de la deuxième guerre, la situation financière de ma famille va de mal en pis. Malgré des tentatives répétées pour faire fortune, jusqu'à sa mort en 1964, mon père souffre du manque d'argent pour offrir le standing de vie de sa jeunesse à sa femme, à ses huit enfants.


Nichole 22 mois, papa, juin 1942. 45° 26' 00" N - 73° 10' 00" O, Montérégie, MRC Rouville, Marieville, rue Girard, photos John_Nichole_1942_06_350 - Papa_Nichole_Richard_Noman_1944_350.

Une perchaude, moi, 5 1/2 ans, mon père, printemps 1946. 45º 05' 02,7" N - 73º 08' 09,4" O, Montérégie, MRC Le Haut-Richelieu, lac Champlain, baie Missisquoi, Venise-en Québec, chez mon grand-père J.-A. Ouellette, photo Papa_Nichole_1946.


Jean-Baptiste [John] Ouellette, Marieville, 1949, photo Ouellette_John_1949_400.
De mon père, Madeleine Brosseau, ma mère, se souvient :

« C'était un homme doux et tendre, toujours présent et attentionné.

« Il n'élevait jamais la voix. »

J'ajoute que je ne l'ai jamais entendu disputer, qu'il ne nous a jamais punis, au grand désespoir de ma mère parfois.

Tu peux tout faire

Bien que ces choses semblent évidentes aujourd'hui, au début des années 1940, il était tout à fait novateur d'éduquer une fille comme mon père l'a fait.

Nous passions les étés de mon enfance à la Baie-Missisquoi. Papa nous amenait à la pêche.

À la pêche et dans la vie, tu ne fais pas la fille. Tu empâtes tes hameçons avec les vers, tu décroches tes poissons. Tu poses les mêmes gestes que les garçons et les adultes. Tu peux tout faire ! »

Liberté et égalité

Mon premier amoureux et moi nous nous embrassons à bouche que veux-tu, tout le temps et partout, durant quatre ans et demi ! Gardiens de ma vertu, mes cinq frères crient au scandale. Et mon père de leur expliquer la liberté et l'égalité des sexes :

Laissez-la tranquille, les filles éprouvent les mêmes besoins et les mêmes désirs que les garçons. »


Nichole Ouellette, Maurice Poissant, Laprairie, 1957, photo OuelletteJB1957.

premier amour
premier amant
terrible deuil
Maurice Poissant (1939-1960)

sur la photo
j'ai 17 ans
lui 18

Le 4 juin 1960, à la mort de Maurice, mon père m'enveloppe de sa compassion. Sa présence indéfectible me soutient dans ce chagrin bien trop grand pour la jeune veuve de 19 ans que j'étais.

Maurice Poissant meurt à Saint- Luc, dans un accident de voiture dans la nuit du 4 juin 1960. Annette Dupuis, une voisine de Saint-Philippe-de-Laprairie l'accompagne. Elle meurt à son tour quelques jours plus tard. Maurice Poissant avait 21 ans. J'étais amoureuse, nous devions nous marier.

Papa parlait peu

À ma majorité, 21 ans à l'époque, papa m'oblige à passer mon permis de conduire :

« Un jour tu comprendras. »

Quelques heures avant de mourir, le 24 décembre 1964, notre père distribue les cadeaux de Noël. Au moment de partir pour la messe de minuit, il me dit ces derniers mots :

« Vite, tu ne dois pas être en retard ! »

La richesse

Dans la vie tu choisis, tu as des enfants ou tu es riche. »

souvent
après nous avoir tous regardés
avec tendresse
notre père disait :

« Je suis riche, je vous ai. »

Héritage de mon père - Saint-Jean-sur-Richelieu (Secteur Iberville)

parce qu’il n’y a pas eu de transfert
avant la mort de Madeleine (1921-2013)
le lot du cimetière revient à l’aîné des enfants

j’ai accepté le transfert du lot à mon nom
en me rapprochant le plus possible
de l’esprit dans lequel papa a acheté ce lot
avant sa mort (1913-1964)

puisque j’y suis désormais chez-moi
je m’y ferai enterrer

comprenez bien tous
que je vous ouvre les bras
le cœur et la place

Courriel à mes 5 frères et mes 2 sœurs
Saint-Prosper-de-Champlain le jeudi 28 mars 2013

Famille - affaires de cœur

Marie Boivin, enfants 1900 ] Marie Boivin, enfants 1927 ] Marie Leclair 1876-1917 ] Leclair/Ouellette/Kellum ] J. A. Ouellette reg'd 1942 ] J.-A. résidence familiale ] J.-A résidence secondaire ] J.-A résidence secondaire ] Ouellette automobiles ] Ouellette ici et là ] J.-A. Ouellette sépultures ] Godin/Brosseau 1884-1887 ] Jeune Madeleine 1921-2013 ] Chalet pêche sportive ] Brosseau/Ouellette 1964 ] J.-B. Ouellette 1913-1964 ] [ J.-B Ouellette, l'héritage ] Ouellette/Lapointe 1964 ] Ouellette/Lapointe 1975 ] Jean Ouellette 1933-2005 ] Dubois/Lapointe 1996 ] Dubois/Lapointe 1997 ] Dubois/Lapointe 2002 ] Dubois/Lapointe 2008 ] Mémoire et traditions ] Moments de bonheur ] Réception de mariage ] Requiem affections ]

Racines et sentiers

Arts et lettres ] De photos et de mots ] Famille, affaires de cœur ] Correpondance ]


Fête des pères, le dimanche 20 juin 1999 - le dimanche 22 avril 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Saint-Jean-sur-Richelieu (Secteur Iberville), 33, rue Héroux, Jean-Baptiste (John) Ouellette, sous la TV,  un bouquet pour notre mère,  Paul, Nichole, à droite, les frisotis de Mariane, distribution des cadeaux,  nuit de Noël 1961 ou 1962,  photo Ouellette_John_1961_950.

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
17 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2014 – Tous droits réservés – Revu le 2014-07-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

  florelaurentienne.com
florelaurentienne.com