ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


53º 47' 13.1" N - 079º 04' 43.4" O, Jamésie, (Terres réservées aux Cris).
Baie James, le rivage, au bout de la route de Chisasibi, à la fin du jour le vendredi 29 juillet 2005, photo Chisasibi_061_950.

Nichole Ouellette
présente

Nord-du-Québec

Aménagements (notes)
Aménagements
Aménagements
Aménagements
Baie-James (Notes)
Baie James
Chapais
Chibougamau
Collines Cartwright
Lac Matagami
Lac Mistassini (notes)
Lac Mistassini
Lac Mistassini
Lac Mistassini
Lac Paradis
Lac Yasinski
Radisson
Radisson
Rivière Bell
Rivière Bignell
Rivière Chibougamau
Rivière Eastmain (Notes)
Rivière Eastmain (notes)
Rivière Eastmain
Rivière Eastmain
Rivière Opinaca
Rivière Rupert (Notes)
Rivière Rupert
Rivière Rupert
Rivière du Vieux Comptoir
Rivière Waswanipi
Route de la Baie-James
Route de la Baie-James
Route de la Baie-James
Route de la Baie-James
Route de la Baie-James
Sanctuaire Bordeleau
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
Taïga, pays moutonné
TERRES RÉSERVÉES

Québec en photos

Notes toponymiques

Eaux vives - eaux tranquilles

Flore laurentienne

Esquisse générale
Région Hudsonienne
Intelligence de l’Homme

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

ouellette001.com

Québec en photos
Nord-du-Québec

Baie-James

Au cours des siècles, toute une série de navigateurs, de fondateurs, d'explorateurs, de commandants se sont lancés à la conquête des espaces immenses du Nord-du-Québec que constitue l'arrière-pays de la baie James et de la baie d'Hudson.


Baie-James (Municipalité), 110 miles à 3000 pieds d'altitude, entre le 50° 25' 09.5" N - 073° 52' 21.4" O et le 51° 55' 10" N - 074° 05' 18" O, soit entre Mistissini (Village cri) et l'île Le Veneur, dans le cours moyen de la rivière Eastmain. Hydravion nordique à neuf passagers de la compagnie Waasheshkun Airways Ltd, pilote Philip Petawabano. Taïga, lacs, îles, marécages, forêt boréale, le vendredi 22 juillet 2005, photo Taiga_003_800_200.

Le territoire considérable qui recouvre l'ensemble du bassin hydrographique où on a réalisé le complexe hydroélectrique de la Grande-Rivière au début des années 1970, entre Poste-de-la-Baleine, au nord, la frontière ontarienne, à l'ouest, et Matagami, au sud, a entraîné la constitution, en 1972, de la municipalité de Baie-James, la plus grande du Québec sur le plan territorial et peut-être même au monde, avec ses 333 000 km² qui représentent un cinquième de l'étendue du Québec et plus du double des provinces maritimes.

Le territoire de la municipalité de Baie-James est compris entièrement dans la région administrative du Nord-du-Québec, à l'exception des villages de Beaucanton, de Val-Paradis et de Villebois rattachés à l'Abitibi-Témiscamingue.

On y retrouve notamment, outre la Grande Rivière, les rivières Opinaca, Eastmain, Rupert, Broadback, Nottaway et Harricana, ainsi que de nombreux plans d'eau. Peuplé presque exclusivement d'Amérindiens et d'Inuits, répartis entre neuf localités principales, le territoire abrite une faune riche (castor, ours, caribou, saumon, touladi) qui évolue dans un climat subarctique rigoureux où alternent la taïga et la toundra.

Les Jamésiens doivent leur nom à Thomas James (vers 1593-vers 1635), navigateur et découvreur anglais qui a exploré la côte ouest de la baie d'Hudson et de la baie James en 1631 et en 1632, afin de trouver un passage vers le Nord-Ouest. Sa relation de voyage, qui demeure un modèle du genre, fourmille d'observations sur la navigation en terres froides, sur les basses températures ainsi que sur les variations du magnétisme terrestre.


Baie-James (Municipalité), 110 miles à 3000 pieds d'altitude, entre le 50° 25' 09.5" N - 073° 52' 21.4" O et le 51° 55' 10" N - 074° 05' 18" O, soit entre Mistissini (Village cri) et l'île Le Veneur, dans le cours moyen de la rivière Eastmain. Hydravion nordique à neuf passagers de la compagnie Waasheshkun Airways Ltd, pilote Philip Petawabano. Taïga, lacs, îles, marécages, forêt boréale, le vendredi 22 juillet 2005, photo Taiga_009_800_200.

Texte extrait de :

Noms et lieux du Québec : si chaque lieu m'était conté (Cédérom multimédia). Commission de toponymie du Québec. Les Publications du Québec, Micro-Intel 1997.

Territoire équivalent à une MRC

Jamésie ] Kativik ]


le vendredi 12 août 2005 - le samedi 29 décembre 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-11-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com