ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


46° 34' 51.2" N - 072° 24' 41.1" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Stanislas (Municipalité), Parc de la rivière Batiscan, secteur Murphy, 08:22 le jeudi 15 avril 2010, photo Parc_riviere_Batiscan_002_950.

Nichole Ouellette

présente

Correspondance - confidences

Allons zau bois
Amante du grand fleuve
C'est ennuyant - Le vide
Couleurs odeurs d'hiver
Coup d'épée dans l'eau
Cré folles ! en tout cas
Darling forever
Des mots et des hommes
De la soie, du cachemire
Dernier amant/amour
Harnacher la Batiscan
Je te le dis, j'te cré pas
L'aventure de la veillesse
L'eau à la bouche
La danse des 7 voiles
Les loups - Un champ de tir
Les vents dansent
Non à la désespérance
Pioché pinceau en main
Quels illuminés
Rentrer chez les soeurs !
Sèmes des carottes, j'te dis
Terrifiante inventerie
Ton talent insupportable
Tu me surprends encore
Tu veux faire du canot
vent qui vente vous même !

Parc de la Batiscan

Regards des petites personnes

La Batiscan

rivière de ma vie

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée
GALERIE D'ART

Racines et sentiers
Correspondance - confidences Harnacher la Batiscan

Harnacher la Batiscan
Lettre à Hubert Reeves, la vente

En ce moment, au Québec, une frénésie vise à harnacher les dernières rivières plus ou moins intactes du pays. Je ne sais si vous avez suivi, ces derniers jours, le dossier du Parc de la rivière Batiscan ?

Parc de la rivière Batiscan, les gardiens ont vendu le fond de la rivière à une compagnie internationale !

En gros, les administrateurs (gardiens) du Parc ont vendu le fond de la rivière à la compagnie Boralex, une filiale de Cascades inc., des frères Lemaire, de Kingsey Falls. Ces derniers projettent de construire deux barrages qui détruiront autant de chutes.

Qui connaît les implications ?

Une rivière à la fois, peut-être que ces petits barrages semblent insignifiants. Dans une vue d'ensemble, à court et moyen termes, ce sont toutes les chutes et toutes les rivières du Québec qui se retrouveront harnachées.


Parc de la rivière Batiscan, le lundi 17 mai 1999. Photo 99051915a.
vestiges du barrage Saint-Narcisse construit en 1924

d'ici partait la première grande ligne de transmission (à haute tension) de l'empire Britannique

Qui connaît les implications écologiques que pareilles interventions entraînent sur le patrimoine naturel du pays et de la Terre ?

Intelligence universelle

Je réfléchis beaucoup à ces questions. J'en suis venu à penser qu'il manque, au Québec, une intelligence universelle capable de conceptualiser l'ensemble des impacts sur le terrain et dans le temps.

Marie-Victorin, s'il était là, userait certainement de ses influences, de ses pouvoirs de persuasion, pour faire comprendre à tout le monde la portée de ces gestes qui ne sont pas anodins.

Hubert Reeves, je pense à vous

Dans le cheminement de mes pensées, aujourd'hui, je pense à vous. Hubert Reeves, il me semble que vous êtes la seule personne assez influente pour parler à nos dirigeants et peut-être arriver à neutraliser cette folie de destruction suscitée par l'appât du gain immédiat.

La portée de nos gestes

Je suis inquiète de ce que nous faisons à la Terre. Voulez-vous vous pencher sur cette question. On ne peut pas laisser de pareils enjeux entre les mains de petits futés ruraux qui ne voient pas plus loin que trois coudées dépassées leurs villages.

je vous demande d'expliquer la richesse de nos eaux vives aux Québécois

Le 21 septembre dernier, le Comité des amis de la rivière Batiscan organise une soirée d'information, à Saint-Stanislas. Près de 200 personnes assistent à soirée.

Le 28 septembre 1999, dans une lettre adressée aux maires des municipalités concernées, le Comité demande des informations précises sur les circonstances qui entourent diverses transactions immobilières à l'intérieur des limites du Parc de la rivière Batiscan.

Ce que je vous demande, c'est de vous pencher sur la cause de l'eau vive dans l'ensemble du Québec. Je vous en prie, expliquez à tout le monde qu'en mutilant nos rivières nous sabordons notre vaisseau spatial, la Terre.

Les promoteurs patinent
mon compte rendu

Le jeudi 14 octobre 1999, 17 h 30, salle municipale Saint-Stanislas, réunion d'information organisée par les promoteurs (locaux) du barrage sur la rivière Batiscan.

Si vous aviez vu les têtes de pioches de ces vieux ratoureux de la campagne, si vous aviez vu la mauvaise foi, les contradictions, les incohérences, l'odeur de magouille, dignes des anciennes réunions politiques du temps des purs et durs rouges ou bleus. Vraiment on serait crû dans un autre âge.

Le président de Boralex, Jacques Gauthier, avait l'air d'un enfant de chœur à côté, de ces forces de la nature. Jacques Gauthier probablement diplômé de toutes les facultés de commerces, brillant, intelligent, vite sur ses patins, ne devait pas s'attendre à se voir confronter avec le Québec profond : opiniâtre, têtu, qui ne veut rien savoir de l'environnement, de l'éthique, de ce qui se passe de l'autre bord du village.

Incroyable mais vrai ! Alors quand vous pensez que vous avez tout vu dans les couloirs feutrés des lobbies, des grenouillages politiques et des tra la la, vous pouvez vous dire que ces gens sont probablement les fils et les filles de ces habitants débrouillards qui savent depuis longtemps faire du chemin avec leurs cents.Ils étranglent le milieu après en avoir assuré la survivance.

Lors de la soirée je n'ai pas vu, pas entendu un seul mot pour les héritiers, leurs enfants, ceux qui suivent. Il n'y avait là que des têtes blanches à œillères, justes des hommes en plus. De l'autre bord, les écolos, comme ils disent, posaient des questions pertinentes avec parfois une note de sarcasme, de mépris, pour tourner en ridicule. Je suis sortie de là chamboulée parce que les énergies entremêlées donnaient un cocktail indigeste.

Saint-Prosper-de-Champlain, le vendredi 15 octobre 1999

x
46° 34' 51.2" N - 072° 24' 41.1" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Stanislas (Municipalité), Parc de la rivière Batiscan, secteur Murphy, 08:23 le jeudi 15 avril 2010, photo Parc_riviere_Batiscan_007_800.


46° 34' 51.2" N - 072° 24' 41.1" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Stanislas (Municipalité), Parc de la rivière Batiscan, secteur Murphy, 08:23 le jeudi 15 avril 2010, photo Parc_riviere_Batiscan_008_800.

Correspondance - confidences

Allons zau bois ] Amante du grand fleuve ] C'est ennuyant - Le vide ] Couleurs odeurs d'hiver ] Coup d'épée dans l'eau ] Cré folles ! en tout cas ] Darling forever ] Des mots et des hommes ] De la soie, du cachemire ] Dernier amant/amour ] [ Harnacher la Batiscan ] Je te le dis, j'te cré pas ] L'aventure de la veillesse ] L'eau à la bouche ] La danse des 7 voiles ] Les loups - Un champ de tir ] Les vents dansent ] Non à la désespérance ] Pioché pinceau en main ] Quels illuminés ] Rentrer chez les soeurs ! ] Sèmes des carottes, j'te dis ] Terrifiante inventerie ] Ton talent insupportable ] Tu me surprends encore ] Tu veux faire du canot ] vent qui vente vous même ! ]

Racines et sentiers

Arts et lettres ] De photos et de mots ] Famille, affaires de cœur ] Correpondance ]


le lundi 4 octobre 1999
le dimanche 26 octobre 1999 - le dimanche 5 mars 2000 - le vendredi 22 novembre 2013
constante mouvance de mes paysages intérieurs

Copies
Lucien Bouchard, premier ministre du Québec (accusé réception 99-12-07)
Paul Bégin, titulaire du ministère de l'Environnement
Guy Chevrette, responsable de la Faune et des Parcs (accusé réception 99-10-21)
Yves Beaumier, député du comté de Champlain
Bernard Lemaire, président du conseil d’administration de Cascades inc., président et chef de la direction de Boralex inc.

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
17 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2014 – Tous droits réservés – Revu le 2014-08-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

  florelaurentienne.com
florelaurentienne.com