ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS

Patrice Delval

raconte

La mer

Dans la cale par gros temps
Chalut et paillasse
Le 31 du mois d'août
Loups de mer, barbe salée
Moisson, la pêche
Navires, nous les aimons
Père mousse, le plus âgé
Remorquer par gros temps

Papiers peints

Baleine

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

ciel - écailles - plumes - sel

La mer
Moisson, la pêche

En pêche

   [ ... ] Je me souviens parfaitement de cette marée, nous étions en pêche depuis plusieurs jours sans embarquer la queue d'un poisson et puis, d'un trait sur l'autre, la « paillasse » est remontée à la surface, comme un sous-marin.


Becs et plumes, photo Patrice Delval.
L'attente.

Plusieurs jours sans embarquer la queue d'un poisson.

Auréolé d'écume

Il fallait voir émerger, dans un bouillonnement verdâtre auréolé d'écume, toute la partie antérieure du chalut pleine à craquer de poissons. L'eau blanchissait dans un premier temps ou plus précisément, devenait plus claire, puis, comme un bouchon, un énorme bouchon, le cul jaillissait en surface et se couchait lentement, à son tour. La rallonge, pleine également, sortait de l'eau à la manière d'un cétacé.

La voila !

C'est ce que l'on criait quand la  «  paillasse  » faisait surface, excités par le beau trait riche de promesses.

Quand tout était en surface, il était possible d'y marcher tant la concentration de poissons était dense. Cela n'était pas rare que le patron s'en charge pour aller boucher un trou menaçant de s'élargir et de faire perdre une partie de la récolte. Cette façon de remonter est due aux vessies natatoires des poissons (tous n'en sont pas dotés) qui, avec la différence de pression entre le fond et la surface, se dilatent et produisent un effet de ballon. Sur un gros trait renfermant des milliers de poissons, imagine la baudruche qui ne demande qu'à émerger.


Photo collection privée Patrice Delval.
Patrice Delval, pêcheur et matelot, à 19 ans, sur le Notre Dame Panetière en 1967.


Becs et plumes, photo Patrice Delval.
Derrière le « laboureur » de la mer, il n'y en a pas toujours pour tout le monde, c'est dire si l'on se presse !

J'étais mousse

Le plus gros trait qu'il m'ait été donné de voir, sur un chalutier « classique », c'était quand j'étais mousse sur le Dupleix. Il restait encore environ 100 mètres de fûnes à virer, c'est-à-dire que les panneaux divergents se trouvaient en pleine eau, quand elle est apparue, la presque totalité du chalut, nous en avons viré près de 50 tonnes ce jour-là. Les dernières palanquées faisaient comme une vague sur le pont, le poisson tombait partout, jusque dans l'entrée du poste d'équipage. Le pont, nous ne l'avons revu qu'au bout de 60 heures. Il fallait en casser de la glace pour conserver la pêche.


Becs et plumes, photo Patrice Delval.
Une mouette protégeant son oisillon, dans une anfractuosité du caisson sud, à l'entrée du port de Boulogne-sur-Mer.

Patrice Delval, Boulogne-sur-Mer, France.
Courriel, le lundi 7 janvier 2002

La mer

Dans la cale par gros temps ] Chalut et paillasse ] Le 31 du mois d'août ] Loups de mer, barbe salée ] [ Moisson, la pêche ] Navires, nous les aimons ] Père mousse, le plus âgé ] Remorquer par gros temps ]

ouellette001.com

Art de vivre au Québec ] Info et services ] Photos 1280 px et + ] Québec en photos ] Racines et sentiers ] Regards d'enfants ] Dernière page éditée ]


le lundi 7 janvier 2002
le lundi 14 janvier 2002 - le dimanche 11 janvier 2015
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-12-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com