ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


45º 31' 52.6" N - 73º 39' 46.7" O, Archipel d'Hochelaga
 Section alluviale du  fleuve Saint-Laurent, image satellite  générée par Google Earth, Archipel_Hochelaga_Earth_950.

Nichole Ouellette
présente

LaSalle (Arrondissement)

Archipel d'Hochelaga notes
Rapides de Lachine notes
Réserve naturelle oiseaux
Réserve naturelle parc
Réserve naturelle parc

Safari en Westfalia

2002 - 2005 pique-niques

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

ouellette001.com

Québec en photos
Montréal (Ville) – LaSalle (Arrondissement) - Réserve naturelle - Archipel d'Hochelaga

Archipel d'Hochelaga
Origine et signification

Depuis la confluence du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Outaouais, l'archipel d'Hochelaga comprend toutes les îles sur la rivière des Mille Îles, la rivière des Prairies et une section du Saint-Laurent, soit plus de 320 îles, îlots et écueils : les îles de Montréal, Jésus, Bizard, de Boucherville et toutes les autres depuis l'île Perrot jusqu'à celles de Varennes inclusivement.

C'est au frère Marie-Victorin que l'on doit l'expression Archipel d'Hochelaga qui en 1935, dans sa Flore laurentienne le décrit comme « un extraordinaire carrefour d'eaux courantes ».

Toutefois, ce n'était pas la première fois que le nom Hochelaga était utilisé puisque, avec la dénomination Mont Royal, il est l'un des noms les plus anciens de Montréal.


Jacques Cartier (1491-1557), carte postale, Éditeur J.-P. Garneau, Québec.
Dans sa Relation de 1535-1536, Jacques Cartier note que nous « trouvasmes sur le chemin l'un des principaulx seigneurs de ladite ville de Hochelaga, acompaigné de plusieurs personnes [...] Apres que nous fumes sortiz de ladite ville fumes conduictz par plusieurs hommes et femmes sus la montaigne davant dicte qui est par nous nommée Mont Royal distant dudit lieu d'un cart de lieue. »

On affirme généralement que le nom Hochelaga, variante de l'iroquois oserake, signifierait chaussée des castors. Par ailleurs, W. D. Lighthall prétend que ce nom dérive du mot iroquois osheaga dont le sens serait gros rapides.

Comme Hochelaga aurait désigné à l'origine les rapides de Lachine, le nom a été appliqué à la bourgade iroquoise par Jacques Cartier en 1535. C'est dans sa Relation de 1541 que Cartier appelle ce village de son nom véritable qui est Tutonaguy. Des auteurs, dont en particulier l'historien Ganong, soutiennent que le « lieu nommé Achelacy qui est ung destroit dudit fleuve fort courant et dangereux » selon la Relation de 1535 de Cartier est à rapprocher sémantiquement d'Hochelaga. C'est à Achelacy que l'on trouve les rapides Richelieu, dans le Saint-Laurent, à la hauteur de Portneuf et de la pointe Platon. Les noms iroquois Hochelaga et Achelacy auraient donc le même sens.


Samuel de Champlain (1570-1635), carte postale, Éditeur J.-P. Garneau, Québec.
En outre, dans son récit de 1632, Samuel de Champlain note que : « De là ledit Cartier alla à mont ledit fleuve quelques soixante lieuës jusques à un lieu qui s'appeloit de son temps Ochelaga, & qui maintenant s'appelle Grand Sault sainct Louis, lesquels lieux estoient habitez de Sauvages, qui estans sedentaires, cultivoient les terres. Ce qu'ils ne font à présent, à cause des guerres qui les ont fait retirer dans le profond des terres. »

À Montréal, plusieurs entités géographiques portent le nom Hochelaga, notamment une circonscription électorale municipale, une rue et un parc. D'autres noms ont disparu. Ainsi, la municipalité d'Hochelaga qui a été érigée par proclamation en 1845; elle devenait le village d'Hochelaga en 1863 et, en 1883, celui-ci fut annexé à Montréal pour devenir un quartier de la ville. De même le nom de Grand fleuve de Hochelaga donné par Cartier en 1535 pour désigner le Saint-Laurent est sorti très tôt de l'usage.

Bibliographie :
  • Noms et lieux du Québec : si chaque lieu m'était conté (Cédérom multimédia). Commission de toponymie du Québec. Les Publications du Québec, Micro-Intel 1997.


45º 25' 20,1" N - 73º 34' 37,4" O, Montréal (Ville)
LaSalle (Arrondissement), archipel d'Hochelaga, rapides de Lachine, mon fils Jean-Bruno Ouellette-Lapointe, ses filles, Calypso et Coralie Jade, 11:21 le dimanche 26 juin 2005, photo Rapides_Lachine_036_800.

LaSalle (Arrondissement)

[ Archipel d'Hochelaga notes ] Rapides de Lachine notes ] Réserve naturelle oiseaux ] Réserve naturelle parc ] Réserve naturelle parc ]

Montréal

Lachine ] LaSalle ] Montréal ]


le dimanche 19 janvier 2003
le mardi 4 février 2014 - le vendredi 7 février 2014
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-12-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com