ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


48° 30' 08" N - 64° 10' 07" N, île Bonaventure, Parc de conservation de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé, du sentier des Mousses, la deuxième plus grande colonie de fous de Bassan au monde, le golfe Saint-Laurent (la mer), le jeudi 29 juin 1995, photo Ile_Bonaventure_950629_08a_950.

Nichole Ouellette
présente

Le Rocher-Percé

Appalaches (Notes)
Baie des Chaleurs
Baie des Chaleurs
Gaspésie, Percé
Grande-Rivière
Île Bonaventure
Percé, Barachois
Percé, Barachois
Percé, de la mer
Percé, de la route 132
Percé, la baie
Percé, mont Ste-Anne
Percé, L'Anse-à-Beaufils
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons

Quand il fait beau en Gaspésie

Grande-Rivière (vigneaux)

Formations géologiques

Flore laurentienne

Physiographie et histoire géologique
<
Sous-région appalachienne
District gaspésien

Papier peint

Fous de Bassan
x

ouellette001.com

Accueil
Index
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée
GALERIE D'ART

ouellette001.com

Québec en photos
Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine Le Rocher-Percé

Pêcheurs pirates et corsaires

Aux environs de 1676, des pêcheurs gaspésiens établissent un des premiers comptoirs servant à saler et à sécher la morue sur des vigneaux à l'île Bonaventure,. Tout se déroule bien jusqu'au jour ou des pirates, en provenance de la Nouvelle-Angleterre, détruisent tous les établissements de l'île.

En 1971, le gouvernement du Québec acquiert l'île Bonaventure, en fait un parc, afin d'en préserver l'intégrité biophysique En 1831, l'île Bonaventure connaît un nouveau peuplement. Des gens de Jersey, d'Irlande, d'Angleterre et du Bas-Canada s'installent à nouveau pour exploiter les produits de la mer et de la terre . C'est à cette époque que Peter Duval, corsaire légendaire, devient résident de l'île et ensuite juge de paix.


48° 30' 08" N - 64° 10' 07" N, île Bonaventure, Parc de conservation de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé, du sentier des Mousses, le golfe Saint-Laurent (la mer), falaise et à l'horizon, le littoral de la péninsule Gaspésienne, le 29 juin 1995, photo Ile_Bonaventure_950629_05a_800.

Île Bonaventure - informations

L'île Bonaventure se compose d'un conglomérat rouge de la même nature que le sol du mont Sainte-Anne.

Cette île de forme circulaire d'environ 3 km de diamètre et s'élevant à 137 m est située dans le golfe du Saint-Laurent, à 3 km au sud-est de Percé, en Gaspésie. Jacques Cartier signale son existence dès 1534.

L'île s'enfonce dans plus de 50 brasses d'eau (300 pi).

 

hauteur : 300 à 500 pi
longueur : 2 1/2 milles
largeur : 3/4 de milles

Vigneaux : étals où sèche la morue découpée
Chaffauds : hangars où entrepôt pour la morue séchée
L'écorce de bouleau de la Maison LeBoutiller


48° 30' 08" N - 64° 10' 07" N, île Bonaventure, Parc de conservation de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé, du sentier des Mousses, la deuxième plus grande colonie de fous de Bassan au monde, le golfe Saint-Laurent (la mer), le jeudi 29 juin 1995, photo Ile_Bonaventure_950629_06a_800.

Les oiseaux

Aujourd'hui l'île Bonaventure héberge sur ses falaises la deuxième plus grande colonie de fous de Bassan au monde. Près de 200 000 oiseaux marins y nichent en toute sécurité durant la saison estivale.

Les oiseaux marins vivent en mer. Ils se reproduisent à terre, particulièrement sur des îles.

Les oiseaux côtiers migrent peu ou pas du tout. Ils vivent et se reproduisent le long des côtes.

  • Oiseaux marins migrateurs à l'île Bonaventure : fou de Bassan (Gannet), gode, petit pingouin (Rasorbill auk), macareux moine (Atlantic puffin), marmette de troil (Common Murre), mouette tridactyle (Kittiwake).
  • Oiseaux côtiers de l'île Bonaventure : goéland argenté (Herring gull), goéland à manteau noir (Black-backed gull), guillemot à miroirs (Black guillemot), cormoran à aigrettes (Double-crested cormoran).


48° 30' 08" N - 64° 10' 07" N, île Bonaventure, Parc de conservation de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé, du chemin du Roy, le golfe Saint-Laurent (la mer), baie des Marigots, le jeudi 29 juin 1995, photo Ile_Bonaventure_950629_17a_800.

Courir le marigot

Les pêcheurs courent le marigot lorsqu'ils se cachent en quelque anse de terre ou à l'abri d'un rocher, plutôt que d'aller au fond. Là, il leur arrive souvent d'allumer un feu pour rôtir un maquereau. Les pêcheurs font bonne chère et dorment jusqu'à 2 ou 3 heures de l'après-midi

Au réveil ils partent sur les fonds, prennent ce qu'ils peuvent attraper, 100 ou 150 morues et s'en retournent à l'échafaud comme les autres.

De crainte d'être grondés, les coureurs de marigot grondent les premiers. Ils allèguent leur malheur d'avoir couru toute la journée d'un bord sur l'autre, mouillé plus de vingt fois le grappin sans trouver de morue. Ils se déclarent plus fatigués que s'ils avaient pêché plus de 500. L'air malheureux, ils déclarent que le lendemain la pêche sera plus heureuse d'un autre côté, et le lendemain ils apportent de la morue car d'aller au marigot deux fois c'est trop.

Il n'y a pas de maître de chaloupe qui n'y aille quelquefois courir le marigot. En temps de pluie, ils y sont bien sujets n'ayant pas de hardes pour se changer.

(Adapté de Nicolas Denys, 1672.)

Le Rocher-Percé

Appalaches (Notes) ] Baie des Chaleurs ] Baie des Chaleurs ] Gaspésie, Percé ] Grande-Rivière ] [ Île Bonaventure ] Percé, Barachois ] Percé, Barachois ] Percé, de la mer ] Percé, de la route 132 ] Percé, la baie ] Percé, mont Ste-Anne ] Percé, L'Anse-à-Beaufils ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ]

GaspésieIles-de-la-Madeleine

Avignon ] Bonaventure ] La Côte-de-Gaspé ] La Haute-Gaspésie ] Le Rocher-Percé ] Les Îles-de-la-Madeleine ]


le mercredi 31 mai 2000 - le samedi 28 juin 2000
le vendredi 24 juillet 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
17 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2014 – Tous droits réservés – Revu le 2014-10-11
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

  florelaurentienne.com
florelaurentienne.com