ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


48° 37' 06.5" N - 064° 17' 29.7" O, MRC Le Rocher-Percé.
Percé (Ville), Barachois (Village), littoral de la péninsule gaspésienne, rivière et barachois de Malbaie, les Appalaches, système montagneux de l'Amérique du Nord, de la route n° 138, le mardi 18 août 2004, 06:21, photo Perce_006_950.

Nichole Ouellette

présente

Le Rocher-Percé

Appalaches (Notes)
Baie des Chaleurs
Baie des Chaleurs
Gaspésie, Percé
Grande-Rivière
Île Bonaventure
Percé, Barachois
Percé, Barachois
Percé, de la mer
Percé, de la route 132
Percé, la baie
Percé, mont Ste-Anne
Percé, L'Anse-à-Beaufils
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons
Port-Daniel–Gascons

Québec en photos

Notes toponymiques

Golfe Saint-Laurent

Formations géologiques

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

ouellette001.com

Québec en photos
Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine Le Rocher-Percé

Appalaches

Les Appalaches sont un système montagneux de l'Amérique du Nord s'étendant sur plus de 2 000 km qu'on suit à travers tout l'est du continent, de l'État de l'Alabama jusqu'à Terre-Neuve.

La nation amérindienne Apalachee, qui a donné son nom à l'ensemble montagneux, occupait le nord de la Floride. Le toponyme Apalachen est mentionné en 1527 pour déterminer un lieu du sud-est des États-Unis. L'explorateur et administrateur espagnol Cabeza de Vaca, qui a essayé mais sans succès de conquérir la Floride cette année-là, indique dans ses mémoires publiés en 1528 que Apalachen est le nom indien d'une province.

Cette appellation est apparue par la suite dans des documents cartographiques mais elle a désigné d'une façon imprécise le relief montagneux situé au nord de la Floride. Les cartes d'Ortelius (1564) et de Mercator (1569) donnent Apalchen. Sur cette dernière carte, les Appalaches sont représentées comme une chaîne orientée sud-ouest–nord-est jusqu'à la Nouvelle-Écosse actuelle. C'est toutefois à partir du XVIIIe siècle que les cartographes donnent de l'extension au toponyme Appalaches.

Pour Nicolas Bellin (1755), les montagnes des Appalaches s'étendent de la Floride jusqu'à la Pennsylvanie. Pour identifier l'ensemble du massif, au XIXe siècle, les noms Allegheny et Appalachian Mountains, aux États-Unis, se sont imposés au détriment d'autres dénominations.

La consécration du toponyme Appalaches, écrit avec la lettre p redoublée, de préférence à Allegheny, est due aux travaux d'Arnold Henry Guyot (1807-1884). Avant de publier son étude géologique sur cette chaîne de montagnes, en 1861, ce géologue opta finalement pour Appalachian, comme l'indique le titre de son étude On the Appalachian Mountain System. C'est la haute valeur scientifique de cette publication qui semble avoir établi l'usage exclusif d'Appalachian pour désigner cette chaîne de montagnes tant aux États-Unis qu'au Québec. Toutefois le nom Appalaches est apparu timidement dans la province de Québec au début du XXe siècle. Jusqu'aux années 1930, on distinguait encore les Appalaches du Nord des Appalaches du Sud situées aux États-Unis.


Photos ci-dessus : Perce_006_950 - Gaspe_005_800_300 - Levis_20020711_2_800_300 - Mont_Albert_034_800_300 - Route_transgaspesienne_003_800_300.

Des parties de ce massif ont reçu des appellations spécifiques : les monts Chic-Chocs qui occupent le cœur de la péninsule gaspésienne ; les monts Notre-Dame qui s'étendent de la Beauce à Gaspé ; les montagnes Vertes qui forment au Québec l'extrémité nord des Green Mountains de l'État du Vermont ; les montagnes Blanches qui sont en Estrie le prolongement des White Mountains de l'État du New Hampshire.

Bibliographie :

  • Noms et lieux du Québec : si chaque lieu m'était conté (Cédérom multimédia). Commission de toponymie du Québec. Les Publications du Québec, Micro-Intel 1997.

Le Rocher-Percé

[ Appalaches (Notes) ] Baie des Chaleurs ] Baie des Chaleurs ] Gaspésie, Percé ] Grande-Rivière ] Île Bonaventure ] Percé, Barachois ] Percé, Barachois ] Percé, de la mer ] Percé, de la route 132 ] Percé, la baie ] Percé, mont Ste-Anne ] Percé, L'Anse-à-Beaufils ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ] Port-Daniel–Gascons ]

GaspésieIles-de-la-Madeleine

Avignon ] Bonaventure ] La Côte-de-Gaspé ] La Haute-Gaspésie ] Le Rocher-Percé ] Les Îles-de-la-Madeleine ]


le mercredi 3 novembre 2004
le jeudi 28 décembre 2006 - le vendredi 13 juillet 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-09-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com