ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


45° 44' 44,9" N - 071° 49' 20,8" O, MRC Les Sources
Wotton (Municipalité) , de la route nº 255, le dimanche 14 juillet 2002, 20020711_19_950.

Nichole Ouellette

présente

Les Sources

Asbestos, mine Jeffrey
Wotton, origine

Notes toponymiques

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

ouellette001.com

Québec en photos
Les Sources Wotton

Origine et signification

Arrosé par les eaux de plusieurs branches de la rivière Nicolet, le territoire de cette municipalité de l'Estrie prend place à peu près au centre de la MRC Les Sources (d'Asbestos), à une dizaine de kilomètres à l'est d'Asbestos, entre Saint-Adrien et Saint-Georges-de-Windsor. Les Wottonnais doivent leur appellation collective, suivant James White, soit à une localité anglaise du Surrey, soit à William Wyndham (1759-1834), baron de Grenville Wotton, quoique dans ce dernier cas il paraît peu probable que l'on ait songé au baron de Grenville Wotton en 1794-1795.

D'abord attribuée au canton, proclamé en 1849, mais dont le nom figure déjà en 1795 sur la carte de Gale et Duberger, tout comme ceux des entités voisines de Stoke, Westbury, Bury, cette dénomination passera au bureau de poste (1853) et à la municipalité de canton établie en 1855.

La paroisse de Saint-Hippolyte-de-Wotton, fondée à la même époque, fera l'objet d'une érection tant canonique que civile en 1856. Le patronage de saint Hippolyte, martyrisé à Rome vers 235, se veut un hommage à l'endroit de Louis-Hippolyte LaFontaine (1807-1864), coprésident du Conseil exécutif du Canada-Uni avec Robert Baldwin, de 1841 à 1843 et de 1847 à 1851. En 1919, une partie du territoire de Wotton était détachée pour former la municipalité du village de Wottonville, à nouveau réunie à la municipalité mère en 1993, pour donner naissance à l'actuelle Wotton.

Peuplé par des Loyalistes qui s'installent dans le canton à la fin du XIXe siècle, cet endroit se caractérise de nos jours par l'agriculture que l'on y pratique encore, quoique sur une base modeste. Bon nombre de fermes sont spécialisées dans l'industrie laitière.

Texte extrait de :

Noms et lieux du Québec : si chaque lieu m'était conté (Cédérom multimédia). Commission de toponymie du Québec. Les Publications du Québec, Micro-Intel 1997.

Safari en Westfalia

Les Sources

Asbestos, mine Jeffrey ] [ Wotton, origine ]

Estrie

Le Granit ] Le Haut-Saint-François ] Le Val-Saint-François ] Les Sources ] Memphrémagog ] Sherbrooke ]


le vendredi 13 décembre 2002 - le mardi 19 janvier 2016
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-12-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com