ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


48° 06' 00" N - 069° 44' 00" O, Capitale-Nationale, MRC Charlevoix-Est, fjord glaciaire de la rivière Saguenay, sur le traversier Jos. Duchesneau, de Baie-Sainte-Catherine à Tadoussac, 09:21 le dimanche 27 juin 2004, photo Baie_Sainte_Catherine_002_950.

Nichole Ouellette
présente

Charlevoix-Est

Baie-des-Rochers
Baie-Ste-Catherine, notes
La Malbaie, Cap-à-l'Aigle
Route nº 138 Est
St-Siméon, gare maritime
St-Siméon, gare maritime

Flore laurentienne

Section maritime du fleuve Saint-Laurent

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

ouellette001.com

Québec en photos
Capitale-Nationale Charlevoix-Est

Baie-Sainte-Catherine (Municipalité)

Au moment de sa constitution en municipalité en 1903, ce village avait pour nom Saint-Firmin, dénomination que porte toujours la paroisse. Bien que l'on ignore le motif qui a présidé au choix de ce nom, on peut croire que l'on a voulu rappeler le premier évêque d'Amiens martyrisé au IIIe siècle (?) et dont la fête liturgique est célébrée le 25 septembre. Il a été attribué à la mission en 1847 par l'évêque de Québec.


48° 06' 00" N - 069° 44' 00" O, Capitale-Nationale, MRC Charlevoix-Est, fjord glaciaire de la rivière Saguenay, sur le traversier Jos. Duchesneau, de Baie-Sainte-Catherine à Tadoussac, 09:21 le dimanche 27 juin 2004. Photo Baie_Sainte_Catherine_003_800.

Or, compte tenu de la position géographique du village qui le place au sud de la baie Sainte-Catherine et de l'embouchure du Saguenay, en face de Tadoussac, sur la rive droite du Saguenay, la dénomination Baie-Sainte-Catherine semble s'être imposée parallèlement assez tôt, même si le changement n'est intervenu officiellement qu'en 1984.

C'est sans doute par l'intermédiaire du bureau de poste qui a repris le nom de la baie en 1901 sous la forme anglaise St. Catherine Bay, francisée vers 1925 en Baie-Sainte-Catherine, que cette dénomination s'est imposée dans l'usage. On explique traditionnellement (Hormisdas Magnan, Diane Perron-Boulianne) que le prénom Catherine appliqué à la baie d'abord proviendrait d'une femme originale qui habitait les environs au début du XIXe siècle. Celle-ci, pour un motif obscur, serait montée clandestinement sur un bateau et, l'ayant découverte, on l'aurait débarquée dans la baie qui porte aujourd'hui son nom.

Or, cette hypothèse est infirmée par la présence, sur la carte du père Laure dressée en 1731, de l'appellation « Ance à la Catherine » pour identifier la baie concernée. L'adjonction du constituant Sainte obéit à une pratique largement répandue jadis en toponymie québécoise de sanctifier le nom de certains laïcs. D'ailleurs, on a pu relever la forme alternative Baie à Catherine, naguère en usage.


48° 06' 00" N - 069° 44' 00" O, Capitale-Nationale, MRC Charlevoix-Est, fjord glaciaire de la rivière Saguenay, sur le traversier Jos. Duchesneau, de Baie-Sainte-Catherine à Tadoussac, 09:22 le dimanche 27 juin 2004. Photo Baie_Sainte_Catherine_005_800.

Peuplé vers les années 1820, Baie-Sainte-Catherine a pu être décrit comme un petit village qui semble dormir. Cependant, sa position à l'extrémité est de Charlevoix fait que les Baie-Catherinois déplorent d'être ignorés par les visiteurs trop pressés de franchir le Saguenay vers le vieux et pittoresque village de Tadoussac, duquel pourtant leur territoire a été détaché.

Baie-Sainte-Catherine permet d'accéder à la Côte-Nord grâce à un traversier qui la relie à Tadoussac.


48° 06' 00" N - 069° 44' 00" O, Capitale-Nationale, MRC Charlevoix-Est, fjord glaciaire de la rivière Saguenay, sur le traversier Jos. Duchesneau, de Baie-Sainte-Catherine à Tadoussac, 09:22 le dimanche 27 juin 2004, photo Baie_Sainte_Catherine_006_800.

Texte extrait de :

Noms et lieux du Québec : si chaque lieu m'était conté (Cédérom multimédia). Commission de toponymie du Québec. Les Publications du Québec, Micro-Intel 1997.

Charlevoix-Est

Baie-des-Rochers ] [ Baie-Ste-Catherine, notes ] La Malbaie, Cap-à-l'Aigle ] Route nº 138 Est ] St-Siméon, gare maritime ] St-Siméon, gare maritime ]

Capitale-Nationale

Charlevoix ] Charlevoix-Est ] L'Île-d'Orléans ] La Côte-de-Beaupré ] Portneuf ] Québec ]


le samedi 21 juillet 2007 - le lundi 25 février 2013
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-09-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com