ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


Erythronium americanum Ker-Gawl. 46° 39' 05.6" N - 072° 18' 54.1" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper-de-Champlain, route de la Station, érablière Guy Cossette, 15:20 le lundi 30 avril 2012, photo Erythronium_americanum_021_1495.

Nichole Ouellette
présente

Flore laurentienne

Aster novae-angliae
Bidens beckii
Chrysanthemum
Cypripedium acaule
Cypripedium calceolus
Cypripedium reginae
Erigeron annuus
Erytronium americanum
Fragaria virginiana
Frère Alexandre
Iris versicolor
Iris vivant
Osmunda claytoniana
Prunus pensylvanica
Rosa  Rosier
Rhus radicans
Rhododendron canadense
Rhododendron canadense
Rhus typhina
Taraxacum officinale
Ulmus sp.
Viburnum trilobum
Viola septentrionalis

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée
GALERIE D'ART

CHRONIQUE HEBDOMADAIRE

Papier peint
Flore laurentienne

Famille 109. -LILIACÉES.

12. ERYTHRONIUM -ÉRYTHRONE.

1. Erythronium americanum Ker-Gawl. Érythrone d'Amérique. - Ail doux, Ail douce. - (Dog's-tooth violet).

Extrêmement commun dans le Québec, particulièrement dans les érablières où il forme au printemps un tapis continu. La limite au nord, dans le Québec, est imprécise. Commun dans la vallée de la rivière Saint-Jean, absent des Chic-Chocs (Shikshoks dans le texte) et de la Gaspésie, généralement il abonde depuis le comté de Témiscouata à travers le sud et l'ouest de la province. Il est probable que la forêt laurentienne d'Abiétacées, habitat qui ne convient pas à ses exigences écologiques, limite naturellement son expansion au nord et à l'est.

L'universalité de l'érythrone d'Amérique dans nos bois d'arbres décidus, et notamment dans les érablières, est une des particularités les plus nettes du printemps laurentien. À peine la neige est-elle fondue que les bulbes profondément enfouis sous terre libèrent les pousses nouvelles. Celles-ci traversent le sol et montent vers la surface, percent à la façon d'une alêne le tapis de feuilles mortes et les débris qui peuvent se trouver sur leur passage, plutôt que de les soulever ou de se détourner. Pour accomplir cette besogne, l'extrémité de la pousse est protégée par une pointe dure, véritable coiffe analogue à celle de la racine, qui persiste au bout de la feuille épanouie. Quelquefois cependant, la pousse, engagée dans un objet trop dur ou dans un réseau de nervures, reste prisonnière et soulève l'obstacle.

L'érythrone peut être considéré comme le type parfait de cette catégorie de plantes des bois qui, ayant besoin de la pleine lumière, doivent nécessairement accomplir leur cycle épigé complet: phase végétative aérienne, floraison, maturation, retour à la terre, dans les deux ou trois semaines qui s'écoulent entre la fonte des neiges et l'apparition des feuilles sur les arbres à feuillage décidu. Aux environs de Montréal, l'éclosion des fleurs commence normalement vers le premier mai; vers la fin de juin, feuilles et fruits ont disparu.

-Les bestiaux se montrent très friands des feuilles de l'érythrone, et nos bois, de ce fait, offrent en mai un excellent pâturage.

-Le nom vulgaire : ail doux, est très ancien. Il était déjà en usage au temps de TOURNEFORT (1700).

Extrait de la Flore laurentienne, p. 657

Flore laurentienne

Aster novae-angliae ] Bidens beckii ] Chrysanthemum ] Cypripedium acaule ] Cypripedium calceolus ] Cypripedium reginae ] Erigeron annuus ] [ Erytronium americanum ] Fragaria virginiana ] Frère Alexandre ] Iris versicolor ] Iris vivant ] Osmunda claytoniana ] Prunus pensylvanica ] Rosa  Rosier ] Rhus radicans ] Rhododendron canadense ] Rhododendron canadense ] Rhus typhina ] Taraxacum officinale ] Ulmus sp. ] Viburnum trilobum ] Viola septentrionalis ]

Papiers peints

Animaux ] Art ] Enfants ] Flore laurentienne ] Gourmandise ] Le pays ] Noir et blanc ] Patrimoine bâti ] Plein air ] Royaume de l'eau ]

le mardi 10 février 1998 - le mercredi 26 janvier 2000
le mardi 1er mai 2012 - le vendredi 28 mars 2014
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
17 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2014 – Tous droits réservés – Revu le 2014-07-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

  florelaurentienne.com
florelaurentienne.com